Accueil / Actualités / Immobilier / Prologis annonce un risque de pénurie d'espaces logistiques

Immobilier

Prologis annonce un risque de pénurie d'espaces logistiques

15.11.2021 • 14h25
|
A_1

Prologis

Dans son rapport intitulé « Des perturbations persistantes au sein du secteur logistique », Prologis Research évoque la possibilité de voir le manque d'espaces se renforcer étant donné la tendance des acteurs du marché à œuvrer pour une plus grande résilience en passant d’une logique de flux à une logique de stocks.

Prologis Research, le pôle recherche de la société d'immobilier logistique Prologis, dévoile un rapport sur les « perturbations persistantes au sein du secteur logistique » qui met en garde sur une forte demande en immobilier logistique pouvant prolonger, voire aggraver, la pénurie d'espace. Cette hausse serait dû au basculement des clients vers une plus grande résilience, c'est-à-dire au passage d'une logique de flux à une logique de stocks. « Au cours du troisième trimestre, nous avons observé une baisse record de la vacance 3 % en Europe. Cette tendance laissait déjà présager une augmentation de la demande d'espace et de la constitution de stocks au plus tôt. Au Royaume-Uni, avec le Brexit, l'urgence de renforcer la résilience de la chaîne d'approvisionnement était prévisible. Mais, nous constatons également que les perturbations ont été plus graves que prévu. En Europe, la demande de constitution de stocks a toujours été traditionnellement faible. Désormais, la situation est en train de changer lentement, ce qui risque d'entraîner des pénuries », explique Eva van der Pluijm-Kok, responsable de la recherche et de la stratégie en Europe chez Prologis. « Tant en Europe qu'au Royaume-Uni, nos conclusions montrent que la demande d'espace logistique et le besoin d'augmenter les stocks se poursuivront, en raison de la volonté des clients de renforcer leur résilience », conclut-elle.


Des perturbations qui persisteront après la crise sanitaire

Bien que les perturbations actuelles du marché soient en grande partie une conséquence de la crise sanitaire, Prologis Research estime qu'elles persisteront après la pandémie, mais pour d'autres raisons : changements climatiques, facteurs géopolitiques et problème de main-d'œuvre. Pour remédier à la pénurie d'espace et renforcer la résilience, il faudrait augmenter les surfaces logistiques, or Prologis Research observe que la location de biens immobiliers logistiques ne reflète pas encore cette demande, car les entreprises doivent d'abord se concentrer sur les difficultés immédiates en matière de stocks. Selon Prologis Research, les emplacements situés au plus près des consommateurs devraient tirer leur épingle du jeu, mais la demande devrait dépasser l'offre car ce genre de site rencontre beaucoup d'obstacles lors des développements de projets.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine