Accueil / Actualités / Mobilités / Transporeon vise la neutralité carbone

Mobilités

Transporeon vise la neutralité carbone

25.11.2021 • 11h01
|
A_1

Transporeon

Transporeon déclare devenir neutre en carbone dans trois mois, grâce une technologie offrant à ses clients la possibilité de maîtriser leurs émissions carbonées. L'entreprise a aussi noué un partenariat avec South Pole pour aller plus loin dans la décarbonation.

Pour Transporeon, plateforme numérique de fret, la neutralité carbone c'est dans trois mois, et à un niveau mondial. La société va dévoiler en début d'année prochaine un nouveau tableau de bord de la visibilité carbone nommé « Transporeon Carbon Visibility ». Cet outil permettra à ses clients expéditeurs, transporteurs et transitaires, de mesurer précisément leurs émissions de CO2 sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, et fournira des solutions pour les réduire. « Il est logique que nous fassions tout notre possible pour fonctionner de manière durable en tant que plateforme de fret numérique leader en Europe, où nos clients gèrent ensemble plus de 100 000 transports par jour et soumettent environ 20 milliards de volumes de fret par an. Devenir neutre en carbone est la première étape, mais le voyage ne fait que commencer », annonce Stephan Sieber, PDG de Transporeon. D'autres projets suivront en 2022, comme une solution d'appels d'offres écologiques.


Une association avec South Pole

Transporeon s'est associée à South Pole, fournisseur de solutions pour le climat, afin de continuer à développer sa stratégie de décarbonation avec son aide. Constatant que la plateforme de fret se fixe des objectifs et lance des projets pour diminuer et compenser ses émissions carbones, South Pole prévoit de lui décerner le label « Entreprise neutre en carbone » au premier trimestre 2022. « Nous félicitons Transporeon d'avoir pris des mesures importantes sur son parcours climatique, d'abord en évaluant son empreinte carbone, puis en prenant des mesures significatives pour réduire ses émissions », déclare Renat Heuberger, PDG de South Pole. « Nous sommes fiers de les aider dans cette aventure et impatients de voir comment leurs actions encouragent d'autres entreprises à prendre des mesures similaires ».

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine