Accueil / Actualités / Emploi/RH / Etude de rémunérations Hays 2022 : augmentations à prévoir dans la supply chain

Emploi/RH

Etude de rémunérations Hays 2022 : augmentations à prévoir dans la supply chain

19.01.2022 • 12h54
|
A_1

Hays

L'expert du recrutement Hays publie les résultats de sa grande étude annuelle de rémunérations en France, en partenariat avec HelloWork. Zoom sur les tendances dans le secteur de la supply chain et de la logistique.

Hays, cabinet du recrutement spécialisé, et son partenaire HelloWork, acteur numérique sur le marché de l’emploi, dévoilent l'édition 2022 de l'étude nationale des rémunérations. Réalisée auprès de 1500 candidats et clients, elle apporte une vue d’ensemble des tendances de recrutement pour la nouvelle année et expose les besoins des entreprises par secteur ainsi que l’évolution des rémunérations.


De manière générale, 40 % des candidats interrogés ont changé d’emploi en 2021, soit deux fois plus qu’en 2019. Du côté des entreprises, 91 % d’entre elles ont recruté de nouveaux collaborateurs en 2021, et 90 % en ont l’intention en 2022, principalement en CDI (61 %). Malgré la crise sanitaire qui a impacté le marché de l'emploi, les entreprises maintiennent leur dynamisme en termes de recrutement.


Des évolutions dans la supply chain et la logistique

Les métiers de la supply chain, du transport et de logistique, se sont retrouvés au cœur de la stratégie des entreprises depuis la crise sanitaire. Cette dernière a révélé certaines « défaillances » dans la chaîne logistique, qui ont montré à quel point la supply chain constitue un levier de performance indispensable aux entreprises. Cette période a souligné l’importance stratégique de s’appuyer sur une supply chain solide, responsable et résiliente. Dans ces conditions, d'après l'étude de Hays, il est à prévoir une augmentation des rémunérations sur l’ensemble de ces fonctions.

 

Dans l'avenir, la digitalisation et l’innovation seront les recours du secteur de la supply chain pour faire face à l'explosion du e-commerce, aux enjeux écologiques et à la guerre commerciale. Les trois métiers les plus sollicités seront les suivants : Acheteur indirect/Frais généraux ou services, Prévisionniste des ventes/Demand planner, et Responsable logistique/entrepôt. À l'inverse, les trois métiers qui connaitront des tensions sont ceux d'Exploitant transport, Affréteur et Directeur de site. Les compétences les plus recherchées seront les langues étrangères, la transversalité, la connaissance des outils informatiques, l'approche Lean/amélioration continue, et enfin l'agilité.


Découvrez la grille des rémunérations du secteur Supply Chain/Logistique et l'étude complète sur le site internet de Hays

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine