Accueil / Actualités / International / 29 % des usines auditées par Qima à travers le monde en 2021 sont non-conformes éthiquement

International

29 % des usines auditées par Qima à travers le monde en 2021 sont non-conformes éthiquement

03.03.2022 • 13h17
|
A_1

Qima

Dans son dernier baromètre, Qima dévoile que les infractions à l’éthique dans les usines de production du monde ont atteint leurs plus hautes proportions depuis 2017.

Qima, fournisseur de solutions pour la qualité et la conformité des chaines d’approvisionnement, publie un bilan de l'année 2021 dans son baromètre du 1er trimestre 2022, et rapporte que l'année dernière, les infractions à l’éthique dans les usines de production du monde ont atteint leurs plus hautes proportions depuis 2017 : 29 % des usines auditées par Qima en 2021 ont été pointées du doigt pour non-conformité éthique, nécessitant une intervention immédiate. Le baromètre a été réalisé à partir de 300 millions de données récoltées entre janvier et décembre par Qima et concerne principalement les usines situées en Chine, au Vietnam, en Inde et dans les régions Méditerranée et Moyen-Orient.
Le score éthique moyen des usines auditées par Qima en 2021 est de 7,92/10, en baisse de -0,38 points par rapport à 2020, son plus bas niveau depuis quatre ans. Ce score est établi sur des critères de conditions de travail (volumes horaires, salaires, avantages sociaux), d’âge des travailleurs (lutte contre le travail des enfants), de gestion des déchets, d’hygiène, de sécurité et de santé.


Encore des perturbations à prévoir en 2022

Les violations de l'éthique ont été surtout présentes dans les secteurs de la santé et de la sécurité, qui ont vu leur score moyen de 2021 chuter de -7,5 % par rapport à 2020. Ces violations étaient majoritairement liées à des questions d’horaires de travail et de non-conformité des salaires, et ont eu pour cause la crise sanitaire liée au Covid-19. Qima constate que 2021 n’a pas été l’année du retour à la normale après la crise sanitaire (apparitions de variants du Covid-19, crise énergétique en Chine, étranglement du fret mondial) et que les perturbations sur les supply chains mondiales devraient se poursuivre en 2022.

 

Consulter le baromètre Qima dans son intégralité

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine