Accueil / Actualités / Éditeurs / La plateforme Demand Driven Manufacturing de sedApta intègre un DDMRP

Éditeurs

La plateforme Demand Driven Manufacturing de sedApta intègre un DDMRP

12.05.2022 • 12h34
|
A_1

sedApta

Pour permettre aux entreprises de faire face aux aléas de la supply chain, sedApta lance sa solution Demand Driven Manufacturing Collaborative Suite, enrichie d'un module DDMRP.

Certifié APICS et Compliant Demand Driven, sedApta, éditeur de solutions pour l’industrie 4.0, implémente un DDMRP dans sa plateforme collaborative Demand Driven Manufacturing (S&OP et MOM). Dans un contexte économique incertain et aléatoire, le module DDMRP permet aux entreprises de réagir et d'adapter leurs supply chains en temps réel pour répondre à la demande, grâce à une vision globale des processus. Cette technologie permet d'optimiser un flux de production, d’approvisionnement, ou encore de distribution, de manière complémentaire avec les traditionnels MRP/DRP (Material/Distribution Requirement Planning). « C’est une vraie plus-value pour les industriels d’autant plus dans un environnement soumis à des changements de marché rapides. Disposer d’une approche globale sur toute la chaîne de valeur est un enjeu majeur auquel notre plateforme digitale permet désormais de répondre avec efficience », déclare Fabrice Chausserais, directeur général de sedApta France.


Les nombreux avantages du module DDMRP

Nommée aux Global Industrie Awards 2022, la solution Demand Driven Manufacturing Collaborative Suite sera exposée sur ce salon au stand de sedApta (5G69). Selon l'éditeur, le DDMRP permet de maîtriser plus précisément les approvisionnements et d’anticiper les besoins, ce qui offre la possibilité de planifier les achats, la gestion des stocks, les besoins en ressources, et la capacité à produire dans des conditions de variations. Il fait également disparaitre l’effet « coup de fouet » (ou « Bullwhip »), autorise la connexion de différentes supply chains entre-elles, offre un avantage concurrentiel avec un time to delivery réduit, et fluidifie les processus et l’organisation, par exemple en délivrant moins d'alertes. Des fonctions analytiques permettent de réaliser des simulations en fonction des contraintes.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine