media supply chain
et logistique

Éditeurs

L’éditeur Flowlity double son chiffre d’affaires 2022

La start-up Flowlity affiche une croissance à trois chiffres sur l’année qui vient de s’écouler, et 2023 devrait être identique. L'entreprise lance un nouveau module de simulation ce mois-ci.

Publié le 23 janvier 2023 - 09h50
A_1

Flowlity | Jean-Baptiste Clouard et Karim Benchaaboun, co-fondateurs de Flowlity

Fondée en 2019, la startup Flowlity, éditrice d’une solution de prévision et d’optimisation des stocks, a multiplié par deux son chiffre d’affaires 2022, comme en 2021. Une croissance exponentielle générée par une hausse de 50% du portefeuille clients, avec de nouveaux noms tels que Horace, Substipharm, Magotteaux, Pierre Lannier, Ukal … Un nouveau secteur d’activité a été pénétré, l’industrie pharmaceutique, et deux autres consolidés (luxe et industrie). Pour soutenir cette croissance et s’étendre à international, la startup a augmenté ses effectifs de 60% en 2022.
Face à la concurrence, ainsi qu'aux perturbations et pénuries qui touchent l’économie, Flowlity propose une solution s’appuyant sur l’IA pour permettre aux entreprises de gagner en efficience et d’optimiser leurs stocks en capturant la volatilité. « Notre bilan de l’année est très positif. Notre expertise, couplée à un renforcement de l’équipe commerciale et opérationnelle, nous a permis de convaincre de belles entreprises de nous faire confiance dans la gestion et l’optimisation de leur supply chain », se réjouit Jean-Baptiste Clouard, co-fondateur de Flowlity.


Poursuite de la croissance en 2023 et lancement d’un nouveau produit

Pour la nouvelle année, Flowlity prévoit une nouvelle fois une croissance à trois chiffres de son chiffre d'affaires. Cet objectif devrait être atteint grâce à une augmentation du nombre de clients et au lancement, ce mois-ci, d’un nouvel outil destiné aux décideurs. Développé avec Saint-Gobain et L’Oréal, il offrira la possibilité de simuler les impacts de décisions tactiques sur l'atteinte des objectifs financiers annuels. « Nous espérons poursuivre notre croissance en 2023 et continuer à être challengés sur de nouveaux marchés et secteurs d’activité », déclare Jean-Baptiste Clouard.

 

à lire aussi