Accueil / Dossiers / Immobilier / Paris Air² Logistique, projet vitrine pour GSE et Vailog

Immobilier

Paris Air² Logistique, projet vitrine pour GSE et Vailog

09.12.2021 • 09h05
|
par Emilien VILLEROY
D_1

GSE

C’est l’un des projets immobiliers les plus emblématiques de ces dernières années en Île-de-France : construite par GSE et développée par Vailog (entité du groupe Segro), la plateforme Paris Air² Logistique est un bâtiment à étages de 63 000 m² situé au cœur du Port de Gennevilliers (92). Un entrepôt hors normes occupé par Ikea France sur 50 000 m², et par Leroy Merlin sur les 13 000 m² restants. Sa particularité ? Une construction sur deux niveaux avec une rampe d’accès de 120 m. Chaque étage est accessible aux camions, avec 48 quais traversants au rez-de-chaussée et 23 quais simples au premier étage. Le projet aura demandé près de trois ans de travail, avec une première demande de permis de construire en février 2016, un démarrage des travaux en août 2017 puis une livraison en décembre 2018. Et la dimension environnementale d’un tel projet était évidemment au cœur de son développement. « Le respect de l’environnement a guidé toute la conception du bâtiment et s’est poursuivi sur le terrain avec la mise en place d’un chantier à faible impact environnemental, permettant notamment un taux de valorisation des déchets de chantier de 85 % », explique GSE. En effet, la construction a été réalisée sur une friche industrielle : l’ancien parking d’un constructeur automobile dont la réhabilitation a consisté à raboter les enrobés existants au sol, permettant la réutilisation des matériaux concassés pour le nouveau site.

 

Durant le chantier, l’angle de la biodiversité a été travaillé avec la réduction de la pollution lumineuse via des éclairages extérieurs restreints, et la mise en place d’abris pour petits mammifères, insectes ou oiseaux. À sa livraison, il s’agissait de la seconde plateforme logistique certifiée Breeam Excellent en France et la première pour GSE. Le projet se distingue par sa performance énergétique : isolation renforcée dans les espaces chauffés, ombrières photovoltaïques permettant une production d’électricité via des énergies renouvelables, éclairage Led et commissionnement des équipements techniques permettant un maintien des performances dans le temps. Pour le confort des collaborateurs, des espaces verts ont été créés et des protections acoustiques installées, dont une barrière naturelle pour réduire les bruits et la pollution en séparation de l’autoroute voisine. La certification tient également compte de la conception du site selon les techniques Bim, qui ont été étendues à la maintenance et l’exploitation, afin de suivre la vie du bâtiment et ses consommations, en anticipant son entretien et ses éventuels dysfonctionnements. Des panneaux photovoltaïques ont été installés sur les parkings et deux hectares du terrain sont consacrés à un potager, des ruches et une vigne. « Les entités logistiques que nous construisons sont les plus vertueuses de l’immobilier d’entreprise quand on les rapporte à l’impact carbone et à la consommation d’énergie au mètre carré. Nous commençons à ajouter des labels très importants à nos projets comme BiodiverCity et E+Cqui concernent directement les deux objectifs 2050 de la loi Climat : le “net zéro carbone” et le “zéro artificialisation nette des sols” », détaille GSE.

 

> Retrouvez les autres articles de notre dossier « L'immobilier logistique s'engage pour la performance environnementale ».

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine