Accueil / Dossiers / Transversal / Sérialisation : des enjeux sur toute la supply chain pharmaceutique

Transversal

Sérialisation : des enjeux sur toute la supply chain pharmaceutique

04.07.2019 • 08h10
|
par Charlotte COUSIN
D_2

2. Du côté de Geodis, prestataire logistique et dépositaire pharmaceutique

Christophe Lecras, directeur d'exploitations logistiques, marché santé chez Geodis :

Nous exploitons en France des activités logistiques pharmaceutiques sur des sites dédiés. Nous avons comme client le laboratoire Arrow depuis 16 ans dont nous avons accompagné la progression. Nous traitons toute sa logistique amont : dédouanement des produits jusqu’à la livraison des entrepôts, gestion des stocks, et distribution, colis détail ou complets, pour livrer en direct les dépositaires, les pharmacies ou les hôpitaux. Cette évolution de la réglementation touche à tous les processus que ce soit l’attribution ou le retour des médicaments. Nous avons dû réaliser des développements IT en investissant dans du matériel informatique de lecture portative pour les petites quantités et de lecture industrialisée de convoyage automatique pour traiter de grosses quantités à destination des hôpitaux. Tous les process, à chaque niveau, ont été qualifiés. Notre travail de mise en conformité remonte à 12 mois. Nous sommes opérationnels depuis fin 2018 pour l’ensemble de nos clients en France.  

 

Jean-Luc Lamperier, responsable projet IT au sein du marché santé chez Geodis :

Pour répondre à la réglementation et aux besoins de nos clients, nous n’avons pas souhaité mettre en place des outils additionnels mais adapter nos WMS actuels. Ces modifications viennent ainsi directement s’intégrer à notre gestion de stocks, que ce soit sur des process de réception, de retour, de préparation et de destruction. Nous avons développé la sérialisation de manière assez souple : selon que le laboratoire avec qui nous collaborons travaille en mode agrégé ou à la boîte, nous sommes capables de paramétrer nos systèmes afin de proposer différentes solutions de contrôles au cours des divers processus. Nous tendons vers du standard mais chaque laboratoire possède ses spécificités et nécessite la mise en place d’un projet différent via les interfaces que nous développons.

BUZZ LOG
“Nous observons une explosion du e-commerce et des besoins croissants sur la livraison de petits colis. Il est donc nécessaire de réguler cette tendance, consommatrice d’espace et de temps sur l’espace public”
— Alexandre Breuil, responsable du service déplacement pour la Métropole de Lyon
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine