Accueil / Actualités / Prestataires / XPO Logistics réfléchit à céder quatre business units en Europe et aux États-Unis

Prestataires

XPO Logistics réfléchit à céder quatre business units en Europe et aux États-Unis

17.01.2020 • 16h21
|
A_1

XPO Logistics | Au centre, Bradley Jacobs, CEO de XPO Logistics

Cherchant à offrir plus de valeur à ses actionnaires, le prestataire international XPO Logistics a déclaré être ouvert à la vente ou la scission de plusieurs de ses business units, dont ses activités européennes de transport et de logistique.

Bouleversements à venir chez XPO Logistics ? L'entreprise internationale de logistique et de transport vient d'annoncer que son conseil d'administration avait autorisé l'étude de « stratégies alternatives », dont la possibilité de vendre ou de créer des spin-off d'une ou plusieurs de ses business units. Une nouvelle stratégie ayant pour but d'offrir plus de profitabilité aux actionnaires. Selon Bradley Jacobs, le PDG de l'entreprise, « le prix de l'action XPO a été multiplié par 10 depuis notre premier investissement en 2011, mais continue de s'échanger à un prix inférieur à la somme réelle de toutes nos parties, ainsi qu'à d'autres de nos concurrents pure players. Voilà pourquoi nous pensons qu'une maximisation de notre valeur pour les actionnaires nécessite que nous explorions d'autres options, tout en restant attaché à la satisfaction de nos clients et de nos employés. »

 

Si aucune date précise ni détail n'a été pour l'instant clairement été avancé par l'entreprise, Bradley Jacobs a tout de même dévoilé plusieurs points clés lors d'une interview à la télévision américaine : au total, ce sont quatre business units qui sont concernées par cette potentielle vente, dont les deux activités européennes de XPO Logistics (transport et logistique). L'occasion pour l'entreprise de devenir « une série d'entreprises plus agiles, plus proches de nos clients » selon le PDG. Seule activité non concernée, l'unité LTL (less than load - transport semi-complet) en Amérique du Nord qui deviendrait, si les quatre processus de vente aboutissent, l'unique activité de XPO Logistics. Le prestataire s'est déjà rapproché de Goldman Sachs & Co. et J.P. Morgan Securities pour le conseil financier sur ce processus. « Toutes nos business unit disposent d'excellentes équipes de vente et de direction ainsi que de technologies de pointe dans lesquelles nous avons investi depuis plusieurs années. Elles sont auto-suffisantes » juge Bradley Jacobs. Côté bourse, les résultats sont déjà là : l'action d'XPO a bondi d'un peu plus de 15 % depuis l'annonce de ces potentielles ventes.

BUZZ LOG
“Dans le contexte actuel, notre maître-mot demeure l’adaptabilité”
— Céline Audibert, porte-parole du groupe Stef
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine