Accueil / Actualités / Immobilier / Prologis a loué près d’1 million de m² en 2017

Immobilier

Prologis a loué près d’1 million de m² en 2017

16.02.2018 • 10h10
|
A_1

P.Bony / Prologis Isle d'Abeau

La grande distribution et le e-commerce ont dynamisé le marché français de l’immobilier logistique, porté par les transactions sur les entrepôts XXL. Le promoteur immobilier a concentré son activité sur la grande dorsale avec la majorité de ses actifs entre Paris et Lyon.

« Nos résultats de 2017 ont été exceptionnels à bien des égards, commente François Rispe, directeur général de l’Europe du sud chez Prologis. Nous détenons 63 millions de m² dans le monde et affichons un taux d’occupation de 97,2 %, un record dans l’immobilier logistique. »

Au niveau mondial, la croissance du promoteur immobilier est portée par deux éléments. D’une part, il se trouve dans un marché très dynamique, soutenu par la vague du e-commerce, qui a représenté 20 % de l’activité de 2017. D’autre part, la stratégie, mise en œuvre depuis 7 ans, de se concentrer sur les marchés principaux et les plus denses, à savoir être au cœur des grandes métropoles régionales en Amérique, Asie et Europe.

 

Impact du e-commerce et grande plateformes

En Europe, Prologis compte 17 millions de m² et en a loué 800 000 m² l’an dernier dans les 12 pays où il est présent. 280 000 m² ont été développés en 2017 en Europe du sud « avec une bonne croissance du clé en main sur un marché assez porteur d’où émerge un phénomène de rareté des immeubles de qualité et de réserves foncières. Nous commençons à voir les loyers augmenter, une tendance structurelle qui se poursuivra pendant plusieurs années », ajoute le responsable.
Quant à la France, elle a connu une année 2017 paradoxale avec « un arrêt brutal des signatures avant les élections présidentielles suivi d’un effet rattrapage avec une confiance retrouvée des acteurs économiques dès le gouvernement constitué », pointe Cécile Tricault, country manager France. Le marché hexagonal dans son ensemble a battu des records l’an dernier avec 3 millions de m² loués dont un tiers a été le fait de Prologis. « C’était une année portée par les grandes transactions avec un impact fort du e-commerce dont les acteurs viennent s’implanter sur des grandes plateformes, poursuit Cécile Tricault. Un million de m² ont été loués sur le patrimoine existant sur des surfaces supérieures à 50 000 m², soit 17 transactions. »

 

107 hectares de réserve foncière en France

Dans ce contexte, Prologis a opéré un repositionnement sur la dorsale française avec la majeure partie de son patrimoine entre Paris et Lyon. En 2017, près de 100 000 m² ont été livrés. L’an dernier, Prologis a démarré la construction de trois entrepôts qui seront livrés cette année : 56 000 m² pour Cultura à Moissy, 25 000 m² pour Exertis à Marly et 25 000 m² pour La Poste à Douvrin. Les deux-tiers des transactions ont été effectuées avec les chargeurs.

Le promoteur immobilier poursuit l’installation d’Eegle, sa solution de gestion technique du bâtiment qui a été implanté pour la première fois dans un entrepôt de l’Ile d’Abeau voici huit mois. Une confiance affichée pour l’année en cours. « Nous disposons de 107 hectares de réserve foncière en France (et 20 hectares en option), dont 70 % dans la région parisienne et aussi des terrains à Lille, Marseille et le Havre, indique François Rispe. La situation de Lyon est plus tendue car la demande est trois fois supérieure à ce que le marché peut sortir de terre chaque année. »

BUZZ LOG
“Les distributeurs ont pris conscience de l’ubiquité du consommateur. Néanmoins, les outils dont ils disposent ne sont pas toujours suffisamment aboutis pour servir la transparence des stocks répondant à la disponibilité d’un produit et à son allocation.”
— François Mondou, directeur général de SDZ ProcessRéa
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine