Accueil / Actualités / eCommerce / À Paris, Mondial Relay dédie un point relais à Cdiscount

eCommerce

À Paris, Mondial Relay dédie un point relais à Cdiscount

08.11.2018 • 09h20
|
A_1

Voxlog

Lancé en avril dernier et inauguré le 7 novembre 2018 dans le 11e arrondissement de la capitale, ce nouvel espace de retrait et de services entièrement dédié à l’activité de Cdiscount se spécialise sur le segment des produits de plus de 30 kg.

C’est au 54 de la rue Saint Maur, dans le 11e arrondissement de Paris, que Cdiscount et son partenaire Mondial Relay ont lancé conjointement, en avril 2018, le premier point de retrait de France spécifiquement dédié à un acteur du e-commerce. Un espace de près de 130 m², dont 97 m² de stockage, principalement dédié aux produits encombrants, sur une gamme de poids allant de 30 à 150 kg. « Les points de retrait ont toujours été le mode de livraison favori des clients de Cdiscount, et cela est d’autant plus vrai pour les articles de plus de 30 kg », explique Pierre-Yves Escarpit, directeur général adjoint de Cdiscount. « Nous avons actuellement 500 espaces capables d’accueillir cette gamme complexe de produits : une moitié est opérée directement par Mondial Relay et l’autre via des sites du groupe Casino (hypermarchés, supermarchés...). Cependant, la quasi-totalité de ces points était située en périphérie des grandes villes, créant un vrai défaut de densité intra-muros. À Paris, seul le Géant Casino du boulevard Masséna (13e arrondissement) proposait ce type de services ». Face à des agglomérations converties au e-commerce mais où l’espace est aussi rare que cher, Cdiscount a choisi de s’associer à Mondial Relay pour proposer un espace dédié spécifiquement à cette gamme de produits et à l’activité du pure player. Et les résultats sont déjà là : « Notre objectif était dès le départ d’atteindre 1 000 retraits de colis par mois. C’est désormais chose faite », se félicite Pierre-Yves Escarpit.

 

Un espace déjà rempli

L’emplacement de la rue Saint Maur n’est pas nouveau : loué et opéré par Mondial Relay depuis déjà dix ans, celui-ci accueillait principalement jusqu'alors des commandes de petits produits, tout en étant également le terrain d’expérimentation pour des concepts innovants de l’entreprise (produits frais ou lourds par le passé). Mais ce n’est qu’au printemps dernier que le site a entamé sa mue pour devenir spécifiquement dédié à Cdiscount et à son activité sur les produits encombrants Dans l’espace de stockage, ce sont des lave-linges, téléviseurs, meubles et autres poussettes que l’on retrouve rangés, parfois en gerbage pour gagner de précieux mètres carrés. Au total, plus de 275 colis lourds peuvent être stockées sur place, un chiffre déjà atteint régulièrement comme l’explique Arnaud Mousset, chargé de marketing opérationnel pour Mondial Relay et manager de la boutique : « Le Black Friday sera un vrai test pour le site afin de faire les ultimes ajustements avant les fêtes de Noël ».

 

Ouvert jusqu’à 20h en semaine et 18h le samedi, cet espace accueille deux collaborateurs à plein temps ainsi qu’un intérimaire supplémentaire pour les pics d’activité, pouvant fournir de l'aide au chargement ou prêter des diables pour déplacer les produits. En dehors de cette spécification pour les colis encombrants, le site traite également les petits colis du e-commerçant, avec une centaine de retraits par mois. Une activité qui reste cependant secondaire puisque également traitée par l’ensemble des commerces partenaires de Mondial Relay à Paris. Et si le site ne propose désormais plus que des produits Cdiscount au retrait (Mondial Relay ayant, en amont, augmenté le nombre de points de retraits dans l’arrondissement pour absorber cette requalification), il permet cependant toujours d’effectuer des dépôts pour l’activité CtoC ainsi que des retours pour l’ensemble des enseignes clientes de Mondial Relay.

A_2
©Voxlog | Dans l'espace de stockage du site de la rue Saint Maur

Une vitrine et un lieu de services

Dans cet espace, Cdiscount souhaite également proposer de nouveaux services, parmi lesquels, de la livraison à domicile « sur rebond » pour les produits encombrants, c’est-à-dire décidée une fois que la commande est déjà arrivée au point de retrait. « Nous proposons à nos clients un service de livraison à domicile disponible dès avisage du colis si ceux-ci souhaitent finalement récupérer leur marchandise de cette manière », explique Pierre-Yves Escarpit. Développé en partenariat avec la start-up Dans l’R du Temps, ce service de pure logistique urbaine sera proposé d’ici quelques semaines. Cdiscount souhaite également profiter de ce site pour créer un véritable « laboratoire de solutions » selon les mots d’Antoine Pottiez, directeur général de Mondial Relay. Des concepts de retour pour les produits encombrants ou de retour emballage sont déjà évoqués. Et Cdiscount, ayant récemment lancé une activité dans le domaine de l’énergie, souhaiterait également que ses abonnements électricité et fuel puissent être souscrits sur le site par les équipes de Mondial Relay. « Les opérateurs sur place sont des ambassadeurs de notre marque. Nous voulons aller au delà du simple retrait », explique Pierre-Yves Escarpit. Autres types de ventes visées : les voyages, la billetterie spectacle ainsi que la souscription au service premium Cdiscount à volonté.

 

Forts des résultats encourageants de ce format inédit, le pure player et son partenaire logistique veulent désormais réitérer l'expérience à Paris et dans d’autres agglomérations. « Nous allons maintenant réfléchir pour décliner ce type d’espace dans des grandes villes comme Lyon ou Marseille, tout en ouvrant de nouveaux espaces à Paris, dans l’ouest de la capitale par exemple », juge Pierre-Yves Escarpit.

BUZZ LOG
“Mettre en place un WMS n’affecte que les entrepôts. Mettre en place un OMS impacte l’ensemble de la chaîne de valeur du retailer.”
— Bruno Lacoste, responsable commercial France d'a-Sis
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine