Accueil / Actualités / Entrepôts / A-Safe enrichit sa gamme de solutions de protection

Entrepôts

A-Safe enrichit sa gamme de solutions de protection

30.11.2018 • 09h30
|
A_1

A-Safe

Le spécialiste de la fabrication de barrières de sécurité pour l’industrie et la logistique met en avant les évolutions de ses solutions pour apporter davantage de sécurité en entrepôt.

« Sur le salon All4Pack, nous mettons notamment en avant des compléments de gamme lancés récemment », explique Emmanuel Archidec, directeur d’A-Safe France, concepteur de solutions de sécurité, basées sur la technologie des polymères à mémoire de forme. Car la sécurité est le maître-mot de la société qui a également initié et participé à l’établissement de la première norme concernant les barrières de sécurité en milieu industriel en octobre 2018.

 

Parmi les nouveautés, Emmanuel Archidec présente la coque de protection de pilier ColumnGuard lancée début 2018. Voulue « très modulaire », cette solution dont le format s’étend de 100 x 100 mm à 600 x 600 mm protège les poteaux béton ou IPN du bâtiment et les structures verticales contre les impacts et les chocs notamment causés par le passage des chariots. Assemblée par chevilles, la coque de protection ne nécessite pas de perçage au sol, rendant sa pose aisée, « en cinq minutes », précise Emmanuel Archidec. Empilable pour gagner en hauteur, la gamme s’adapte également aux colonnes rectangulaires pour lesquelles elle propose des extensions de 50 ou 100 mm tandis que son produit CornerGuard est à même d’offrir une solution pour préserver les angles de murs. De protection, il est aussi question avec sa gamme de barrières ForkGuard anti-fourche. Déjà proposée avec une hauteur de 10 cm, une nouvelle version lancée en début d’année 2018, s’élève dorénavant à 18 cm. Placé au sol, elle peut s’utiliser seule, par exemple dans une salle de charge ou s’intégrer à un système de barrières permettant d’éviter le passage des fourches en-dessous, susceptibles de faucher un piéton.

 

De nouveaux marchés et des avancées technologiques

Avec sa gamme étendue de produits de protection pour les bâtiments, la société observe aujourd’hui une augmentation de commandes pour les constructions neuves avant leur phase d’exploitation : « Nous avons maintenant des demandes en amont pour la grande distribution par exemple. Aujourd’hui, environ 50 % de notre chiffre d’affaires provient de l’équipement de bâtiments neufs », précise Emmanuel Archidec. À l’avenir, « A-Safe souhaite aller plus loin et se lancer dans de nouveaux marchés, toujours dans la sécurisation des infrastructures logistiques », poursuit-il. L’entreprise a par ailleurs déposé des brevets et réalise actuellement des tests pour lancer un rack connecté, le Rack Eye (projet déjà évoqué en 2016) : « Dès qu’un choc est ressenti, une alerte lumineuse s’affiche sur le rack en question ainsi que sur le smartphone du responsable de sécurité lui indiquant quelle échelle a été heurtée, dans quelle allée, etc. Cette solution se base sur un algorithme mesurant la profondeur et la dangerosité de la vibration ». Actuellement en phase pilote pour plusieurs grands comptes (dont DHL, Amazon et Nestlé) depuis plus d’un an, A-Safe table sur une sortie du produit à la mi-2019. Une innovation à l’image de la vision de l’entreprise pour les prochaines années qui souhaite ajouter « de la technologie à la protection physique », conclut Emmanuel Archidec.

BUZZ LOG
“La “financiarisation” de la supply chain suppose que les supply chain managers aient une culture financière, mais également que les financiers puissent échanger avec eux et s’intéresser aux conséquences financières de la supply chain”
— Laurent Livolsi, maître de conférences en sciences de gestion
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine