Accueil / Actualités / Transversal / Un nouveau programme pour l'environnement à destination de la logistique et du transport

Transversal

Un nouveau programme pour l'environnement à destination de la logistique et du transport

04.04.2019 • 12h02
|
A_1

Ademe

Ce nouveau programme vise à éviter l’émission de plus d’un million de tonnes d'équivalent CO2 supplémentaires par an. Il se traduit par trois dispositifs et propose un accompagnement personnalisé.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Ademe (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) en association avec les organisations professionnelles du secteur du transport routier et de la logistique (AUTF pour les chargeurs, CGI pour les grossistes, FNTR, FNTV, OTRE et Union TLF pour les commissionnaires de transport), ont lancé un nouveau programme : EVE pour « Engagements volontaires pour l’environnement des acteurs de la chaîne logistique et du transport routier ». Un projet qui poursuit un objectif : éviter l’émission de plus d’un million de tonnes de CO2e [équivalent CO2, unité créée par le GIEC pour pouvoir cumuler les émissions des différents gaz en tenant compte de leurs contributions spécifiques à l’effet de serre] supplémentaires par an. Total Marketing France est le financeur de ce programme organisé dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) et qui « a pour vocation de fédérer l’ensemble des parties prenantes du secteur du transport routier et de la logistique autour d’un même objectif commun : la transition écologique », comme l'explique Arnaud Leroy, président de l'Ademe. 

Un accompagnement technique individualisé

Pour parvenir à son but, EVE s'appuie sur des dispositifs éprouvés tels que Objectif CO2 pour les grossistes, transporteurs de marchandises et de voyageurs, ainsi que FRET21 pour les chargeurs. Deux dispositifs engageant déjà plus de 1 500 entreprises,  soit 30 % de la flotte française des véhicules de marchandises et voyageurs. Il prévoit également la création du dispositif EVcom destiné aux commissionnaires de transport d’ici septembre 2019. Le programme entend d'autre part proposer un accompagnement technique individualisé auprès des entreprises pour réduire leur impact énergétique au niveau de leurs activités transport et logistique. Cela passera par la sensibilisation de 4 650 entreprises, tous profils confondus, et à l'accompagnement de 700 transporteurs dont 500 labellisés, 200 chargeurs et 60 commissionnaires dans leur démarche de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). La mise en place d’une plateforme commune d’échange de données environnementales entre les prestataires de transport et leurs donneurs d’ordre pour communiquer sur leur émission en GES est également prévue.

BUZZ LOG
“Nous observons une explosion du e-commerce et des besoins croissants sur la livraison de petits colis. Il est donc nécessaire de réguler cette tendance, consommatrice d’espace et de temps sur l’espace public”
— Alexandre Breuil, responsable du service déplacement pour la Métropole de Lyon
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine