Accueil / Actualités / Innovation / Lidl développe le Bon Palette Digitale avec Paki

Innovation

Lidl développe le Bon Palette Digitale avec Paki

26.04.2019 • 10h20
|
A_1

Paki

L'enseigne de distribution alimentaire déploie dans toute l'Europe les bons Paki e-vouchers à destination des fournisseurs et des transporteurs pour générer moins d'attente sur les quais d'expédition et réduire l'empreinte environnementale.

La société Lidl collaborait depuis 2012 avec le prestataire de services pour la gestion, la fourniture et la relocalisation de palettes Europe, Paki, utilisant ses services pour livrer et retourner les palettes à travers l’Europe. Depuis novembre 2018, Lidl propose désormais à ses fournisseurs et transporteurs en place de recevoir un Bon Palette Digital sur l’ensemble de ses plateformes logistiques en Europe.

 

Réduire les temps d'attente et les émissions de CO2

Valable 12 mois à compter de la date d’émission et transférable à une tierce partie par simple transfert, le Paki e-Voucher permet au détenteur du compte palettes, une fois crédité, de bénéficier de l’ensemble des services Paki à travers l’Europe. L'enseigne de distribution émet ainsi les Bons e-Voucher avec un code unique ensuite transmis électroniquement à Paki. Une fois le transfert enregistré et validé par ce dernier, la quantité correspondante est créditée au profit du bénéficiaire du compte en ligne. Chargé de la collecte physique des palettes sur les plateformes Lidl, Paki donne ainsi la possibilité aux fournisseurs et transporteurs de récupérer leurs palettes partout en Europe, que ce soit en petites quantités ou en lots complets.

 

Objectif : Réduire les temps d’attente sur les plateformes de distribution Lidl en offrant aux fournisseurs et aux transporteurs une alternative à l’échange 1 pour 1, et ainsi instauré plus de durabilité sur la supply chain. « La mise en place du Paki e-voucher donne aux transporteurs plus de flexibilité. En outre, nous évitons des tours à vide en arrêtant le 1 pour 1 et en réduisant les distances en transport pour relocaliser les palettes, ce qui réduit les émissions de CO² »,  illustre Christian Stangl, directeur du département Achat logistique international chez Lidl.

BUZZ LOG
“Il est nécessaire d'augmenter la résilience des sous-traitants. Cela doit passer obligatoirement par des plans de continuité d'activité et également par des demandes d'assurances cyber, aujourd'hui peu développées dans le cadre d'entreprises de taille moyenne”
— Philippe Cotelle, risk manager d'Airbus Defence & Space
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine