Accueil / Actualités / Innovation / Les étudiants de l'IUT Évry Val d'Essonne expérimentent l'Usine Pédagogique 4.0 avec Infflux

Innovation

Les étudiants de l'IUT Évry Val d'Essonne expérimentent l'Usine Pédagogique 4.0 avec Infflux

20.05.2019 • 11h55
|
A_1

IUT d'Evry

Face aux enjeux de l'industrie 4.0, l'IUT Évry Val d'Essonne a mis en œuvre son Usine Pédagogique 4.0 : un espace de 300 m² pour apprendre aux étudiants la gestion des flux physiques mais également des flux d'information avec des solutions logicielles comme le WMS Bext d'Infflux.

L’éditeur Infflux et le département QLIO (Qualité, logistique industrielle et organisation) de l’IUT d’Évry Val d’Essonne ont décidé de renforcer leur collaboration à travers l’Usine pédagogique 4.0 : un laboratoire de mise en pratique des enseignements et des méthodes de la logistique et de la qualité visant à expérimenter des pratiques en situation professionnelle de gestion d’un entrepôt, à l’heure de l’usine connectée, robotisée et intelligente.

 

Relever les enjeux de la Supply Chain 4.0

Concrètement, l’Usine Pédagogique 4.0 va permettre d'immerger plus de 300 étudiants par an, du Bac+1 à la Licence et au Master, dans un environnement industriel et logistique proche de la réalité, en matière de flux physiques et de flux d’informations avec des logiciels professionnels comme l’ERP Cegid ou le WMS Bext. Pour favoriser leur insertion professionnelle, l'éditeur Infflux propose aussi certains autres dispositifs : accueil en alternance, ateliers d’échanges avec les équipes RH, R&D et métier. « Au delà de la détection et du recrutement de nouveaux talents dans notre secteur en tension, cette collaboration s’inscrit dans la stratégie d’Infflux de créer des passerelles entre la recherche, l’enseignement et notre entreprise pour relever les enjeux de la supply chain 4.0. », indique Kiema Hesile, responsable RH d’Infflux. Des équipes de cinq à sept étudiants sont ainsi mises en concurrence selon un besoin ou une problématique métier, et décident d'une réponse à donner à une problématique en s’appropriant les outils et la data tout en gérant le facteur humain.

 

Étendue sur 300 m², l'Usine Pédagogique compte une zone d’accueil, une zone de production de 10 postes de travail (fabrication, assemblage, stockage, réception, préparation de commandes, expédition) et une zone d’entreposage d’environ 600 articles. Elle s'appuie sur une système d’information complet (ERP, MES, WMS et prochainement PLM, CRM) tout en intégrant les technologies 4.0 dans sa ligne d’assemblage comme l’utilisation de l’impression 3D, de robots collaboratifs, d’AIV, d’exosquelette et de systèmes de réalité augmentée (prévus pour octobre/novembre 2019). Enfin, une zone data logistique permet de simuler et superviser des flux en temps réel pour de la gestion de projet ou de crise. « L’Usine Pédagogique 4.0 a vocation de donner des clés aux étudiants, en poussant le dialogue informaticien-logisticien, pour démocratiser la supply chain 4.0 dans les PME/PMI qui les emploieront », commente Bertrand Soual, professeur et responsable pédagogique du DUT QLIO d’Évry.

BUZZ LOG
“La logistique urbaine est trop souvent le trou noir des politiques de mobilité urbaine”
— Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg et conseiller eurométropolitain délégué
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine