Accueil / Actualités / International / Interroll révèle le retard pris par l'industrie allemande en matière d'automatisation

International

Interroll révèle le retard pris par l'industrie allemande en matière d'automatisation

04.05.2020 • 13h38
|
A_1

Interroll

Dans le cadre d'une enquête menée autour de la logistique de production dans les PME en Allemagne en 2019, Interroll dévoile que moins d'une entreprise de fabrication sur cinq a automatisé à plus de 75 % ses flux de matières interne.

Un retard global en termes de systèmes automatisés pour les flux matières : voilà la conclusion d'une enquête menée par Interroll en Allemagne auprès de 200 entreprises de fabrication en 2019. L'accent a été mis sur les sociétés de 50 à 500 employés, réalisant jusqu’à 500 millions d'euros de chiffre d'affaires. En effet, moins d’une entreprise de fabrication sur cinq a automatisé au-delà de 75 % son flux matières interne selon les résultats de ce sondage intitulé « Logistique de production dans les PME ». Généralement, le degré moyen d'automatisation des flux matières au sein des entreprises interrogées n'est ainsi que de 53 % et près de 9 % des entreprises se sont même montrées réticentes à investir dans ce type d'installation, présentant un niveau d'automatisation inférieur à 25 %. Un constat qui est le même pour les processus de manutention.

 

L'enquête était également l'occasion d'interroger les entreprises équipées sur les risques et perturbations qui touchent leurs installation :  les dysfonctionnements logiciels (40 %) et le mauvais fonctionnement de systèmes complexes (32 %) figurent parmi les causes les plus fréquentes de dégradation. A contrario, de nombreux répondants ont mis en avant l'importance de la facilité d'utilisation des modules de convoyage pour la manutention à palettes, 61 % des planificateurs de production considérant ce point comme primordial. Pour 58 % des personnes interrogées, la durabilité et la robustesse des convoyeurs à palettes constituent l'avantage décisif d'une solution. 67 % considèrent qu’une maintenance prédictive et un service professionnel sont les éléments les plus importants pour garantir des processus de production sans heurts - devant la durée de vie des applications (53 %) et la modularité des solutions (50 %).

BUZZ LOG
“Dans le contexte actuel, notre maître-mot demeure l’adaptabilité”
— Céline Audibert, porte-parole du groupe Stef
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine