Accueil / Actualités / International / Amazon autorisé à la livraison par drone aux États-Unis

International

Amazon autorisé à la livraison par drone aux États-Unis

01.09.2020 • 12h30
|
A_1

Fond photo créé par kjpargeter - fr.freepik.com

Amazon Prime Air a obtenu une licence de transporteur aérien pour pouvoir livrer par drone aux États-Unis, le géant de l'e-commerce visant à terme une livraison en 30 minutes par les airs.

Après le service Flight Forward d’UPS et Wing, la filiale d'Alphabet (Google), Amazon a également obtenu le 31 août, de la part de la FAA (Federal Aviation Administration), un certificat de transporteur aérien pour son service Prime Air, lui permettant de tester des livraisons avec des drones. Si le chemin risque d'être encore long avant d'atteindre son objectif de livrer des colis 30 minutes après la commande, le géant de l'e-commerce américain n'en est pas à son premier coup d'essai puisque, après de premiers tests réalisés dès 2013, il avait déjà effectué une première livraison par drone en décembre 2016 dans une maison de Cambridge, en Angleterre.

 

« Cette certification est une étape importante pour Prime Air et indique la confiance de la FAA dans les procédures d'exploitation et de sécurité d'Amazon pour un service de livraison de drone autonome qui livrera un jour des colis à nos clients du monde entier », a commenté dans un communiqué, David Carbon, vice-président de Prime Air, (service de livraison par drone d'Amazon). « Nous continuerons de développer et d'affiner notre technologie pour intégrer pleinement les drones de livraison dans l'espace aérien, et travaillerons en étroite collaboration avec la FAA et d'autres régulateurs du monde entier pour concrétiser notre vision d'une livraison en 30 minutes ».

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine