Accueil / Actualités / International / Aux Pays-Bas, Nabuurs se dote de Reflex WMS de Hardis Group

International

Aux Pays-Bas, Nabuurs se dote de Reflex WMS de Hardis Group

16.09.2020 • 11h40
|
A_1

L'entrepôt de Nabuurs

Après avoir déjà basculé deux de ses entrepôts sur le WMS de Hardis Group, Nabuurs doit réaliser une troisième migration avant fin 2020. Des déploiements qui permettront également au 3PL de développer ses activités de prestations logistiques omnicanal.

Le prestataire logistique néerlandais spécialisé dans le domaine des biens de grande consommation Nabuurs a choisi Reflex WMS de Hardis Group pour piloter deux de ses entrepôts. Pour le 3PL, qui gère les activités de ses clients dans 14 entrepôts, en propre ou délégués, sur une superficie totale de 200 000 m², la décision d'investir dans un nouveau WMS s'inscrit dans le cadre de son nouveau schéma directeur informatique venu accompagner sa croissance. L'outil utilisé se montrait en effet vieillissant, ne gérant pas en standard des flux e-commerce et ne donnant pas la possibilité aux équipes de Nabuurs de paramétrer en autonomie les évolutions de processus et de flux logistiques. L'entreprise souhaitait ainsi se tourner vers un WMS intuitif et facilement configurable, lui permettant en outre de s'ouvrir à de nouvelles opportunités commerciales dans la prestation logistique e-commerce et omnicanal. À la suite d'un appel d'offres, Nabuurs a finalement opté pour Hardis Group. « La solution couvrait tous nos besoins, ses interfaces utilisateurs étaient intuitives et modernes. Nous avons également été séduits par la roadmap et les équipes de Hardis Group ainsi que par la philosophie du produit, qui allait nous permettre d’être autonomes pour faire évoluer les processus et déployer de nouveaux clients », explique Mariska de Wildt, IT manager de Nabuurs.

Une migration sur trois entrepôts d'ici fin 2020

Le basculement vers le nouveau logiciel s'est opéré en plusieurs phase avec un premier projet de migration amorcé en juin 2019, pour piloter la plateforme logistique d’Essity, entreprise spécialisée dans la fabrication de produits d'hygiène. Le site, à Heijen aux Pays-Bas, est directement connecté à l’usine de fabrication via un système mécanisé, livrant à la fois en BtoB et BtoC et doté d'environ 16 000 emplacements. « Grâce à l’accompagnement et à l’engagement des équipes de Hardis Group pour adapter Reflex WMS aux spécificités et aux processus de ce site logistique, le go-live a pu être donné dès janvier 2020 », indique Mariska de Wildt. Deuxième étape début juin 2020 avec une nouvelle migration, réalisée en autonomie par les équipes de Nabuurs, sur un petit entrepôt de 3 800 m² à Haps. D'ici fin 2020, un troisième entrepôt multi-clients et multi-activités doit également basculer sur le WMS, tandis que les équipes IT de Nabuurs envisagent par ailleurs de créer un modèle de base afin d'accélérer les prochains déploiements. « Grâce aux interfaces graphiques et intuitives de Reflex WMS, nos opérateurs ont pu monter rapidement en compétence. Du côté des équipes IT, nous pouvons répondre beaucoup plus rapidement, et en toute autonomie, aux demandes d’évolutions des processus », commente Mariska de Wildt.

 

Parmi les services proposés par Hardis Group, son logiciel de gestion d'entrepôt Reflex WMS n'a pas été le seul à séduire Nabuurs qui s'est également tourné vers l'entreprise pour son expertise dans le domaine de l'exécution logistique. Dans une démarche d'innovation, le prestataire étudie ainsi actuellement l'opportunité de déployer la solution d’inventaire par drone autonome Eyesee, et de basculer vers le cloud une partie de ses applicatifs métiers.

BUZZ LOG
“Avant de se poser la question de la technologie à mettre en oeuvre sur une plateforme logistique, il importe de comprendre le besoin du client et de se poser la question de l’objectif à atteindre.”
— Virgile Bourdelin, directeur des ventes de Zebra Technologies
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine