Accueil / Actualités / International / Bolloré Logistics œuvre à la compensation carbone de ses expéditions LCL

International

Bolloré Logistics œuvre à la compensation carbone de ses expéditions LCL

22.04.2021 • 10h49
|
A_1

Bolloré Logistics

Bolloré Logistics compense les émissions de CO2 de sa filiale TSL en finançant un projet de recyclage du méthane en Thaïlande. Le prestataire international s'est également engagé à réduire de manière significative ses émissions carbonées d'ici à 2030.

Souhaitant atteindre la neutralité carbone, Bolloré Logistics renouvelle son programme de compensation carbone démarré en 2020 et portant sur les émissions de CO2 générées par le fret maritime LCL (Less than container load) de sa filiale TSL. Après avoir mesuré ses émissions, le groupe de transport et de logistique a décidé de les compenser en finançant en Thaïlande un projet de revalorisation des déchets en énergie porté par la société CYY Bio Power Co implantée à Pong Daeng. Financé par l’intermédiaire de Carbonfund.org, une ONG américaine aidant les entreprises qui luttent contre le réchauffement climatique, ce projet certifié Gold Standard consiste à capturer le méthane produit par le traitement des eaux usées pour le transformer en biocarburant et en électricité. Cela améliore la qualité de l’air pour les habitants et finance l'élimination des déchets grâce la vente de l’électricité produite.


Le programme Powering Sustainable Logistics

« Chez Bolloré Logistics, nous pensons qu’il est de notre devoir, envers nos clients et notre planète, de contribuer au déploiement d’une chaîne logistique mondiale plus durable. Nous proposons des solutions logistiques de plus en plus efficaces en termes d’émission de CO2, visant à réduire globalement l’empreinte carbone de nos opérations. Nous contribuons également à la compensation des émissions inévitables en investissant dans de grands projets durables dans les pays où nous sommes présents, comme en Thaïlande », expose Pierre Houé, directeur adjoint des opérations de Bolloré Logistics. Pour mettre ses idées en pratique, le logisticien a lancé en 2018 un programme RSE intitulé « Powering Sustainable Logistics » et s'est engagé en début d'année à réduire de 30 % d’ici 2030 les émissions de CO2 du scope 3 générées par ses prestations de transport.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine