Accueil / Actualités / Éditeurs / Duracell déploie Reflex WMS au niveau mondial

Éditeurs

Duracell déploie Reflex WMS au niveau mondial

03.03.2022 • 15h30
|
A_1

Reflex Logistics Solutions

Face à la nécessite de moderniser son système d'information logistique, Duracell effectue l'installation du logiciel de gestion d'entrepôt Reflex WMS dans toutes ses usines et centres de conditionnement en Belgique, aux États-Unis et en Chine.

Duracell, fabricant de piles électriques, remplace son ancien système de gestion logistique développé en interne il y a 30 ans par Reflex WMS, logiciel édité par Reflex Logistics Solutions (Hardis Group). Le changement doit s'effectuer dans toutes ses usines et centres logistiques en Belgique, aux États-Unis et en Chine. « La modernisation de l'ancien système n'était pas envisageable. C'était trop coûteux et il n'y avait pratiquement plus de support pour cette solution », explique Alban Fleury, directeur informatique Europe, Asie & Global BtoB chez Duracell. « À la suite de la consultation, nous avons opté pour Reflex WMS. La solution comprenait en standard une grande partie des fonctionnalités dont nous avions besoin, ce qui limitait les besoins de personnalisation. Elle offrait également la flexibilité nécessaire pour pouvoir traiter et expédier à la fois des palettes mais aussi des colis ». Le logiciel Reflex WMS offre la possibilité de configurer un « core model » qui permet à l'ensemble des sites de travailler avec une version identique, ce qui simplifierait le support et le déploiement de la solution au plan international. « Reflex WMS a prouvé sa flexibilité et nous apporte une vue d'ensemble de nos stocks, dans nos usines et nos entrepôts. Sa facilité de prise en main est particulièrement importante dans les entrepôts de conditionnement et de distribution, où Duracell emploie de nombreux intérimaires pendant les pics d'activité », poursuit Alban Fleury.


Une version cloud à venir

Concernant le déploiement en Chine, celui-ci était prévu en 2021 mais la crise sanitaire a forcé Duracell à reprogrammer son opération à cette année. « Comme il est impossible de réaliser une mise en œuvre de cette ampleur à distance, nous avons décidé de reporter le projet à mars 2022. D'ici là, les activités logistiques en Chine continueront à fonctionner avec l'ancien système, même s'il est très coûteux à maintenir ». Lorsque la solution sera installée dans tous les pays visés, Duracell envisage, dans une étape suivante, de basculer sur une version basée sur le cloud. Avec le temps, un partenariat fort s'est mis en place entre Duracell et Reflex Logistics Solutions. « Avec un acteur de taille mondiale, nous n'aurions jamais pu établir des relations aussi étroites », lance Alban Fleury.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine