Accueil / Actualités / Prestataires / Une année 2021 à 2,1 milliards d'euros de CA pour le prestataire logistique Katoen Natie

Prestataires

Une année 2021 à 2,1 milliards d'euros de CA pour le prestataire logistique Katoen Natie

13.04.2022 • 10h40
|
A_1

Katoen Natie

Katoen Natie dévoile un chiffre d'affaires de 2,1 milliards d'euros sur 2021. La société s'est consolidée en France. Pour 2022, priorité sera donnée à l'innovation.

Katoen Natie, prestataire international de solutions logistiques et d'ingénierie, enregistre un chiffre d'affaires de 2,1 milliards d'euros pour l'exercice 2021, réalisé dans une quarantaine de pays. En France, le groupe a généré 140 millions d'euros de chiffre d’affaires. Il a poursuivi ses partenariats avec ses clients importants comme Kingfisher (qui est présent dans l'Hexagone à travers les enseignes Castorama et Brico Dépôt, Alinea, pour les magasins et les sites e-commerce), ou encore le producteur de dispositifs médicaux Sartorius. En Europe, la marque néerlandaise de magasins de vêtements Zeeman a fait appel à Katoen Natie pour assurer la logistique de son activité e-commerce sur sa plateforme d'Anvers, en Belgique. L'enseigne prévoit une croissance de 50 % dans le commerce électronique sur le continent européen avec l’ouverture de nouvelles zones géographiques tous les trimestres.


Cap sur l'innovation logistique en 2022

Si l'innovation fait déjà partie de sa culture - Katoen Natie ayant récemment déployé une solution goods-to-man Geek+ pour son client Stanley Stella et installé une solution de réception de conteneurs robotisée chez un distributeur d'articles sportifs - le prestataire annonce qu'il va investir en masse dans l'innovation en 2022. Sa volonté est de développer son pôle multi-compétence (systèmes, stratégie, process et ingénierie). Ce laboratoire aura pour tâche d’identifier les dernières innovations logistiques, de consolider un écosystème d’acteurs innovants en nouant des partenariats, et de réaliser des POC pour valider la technologie et les performances attendues. Une première expérimentation de trois mois avec des drones d’inventaire a déjà débuté. « Notre objectif reste le même, nous conservons la logique de nos valeurs : apporter à nos clients partenaires plus de performance, de capacité tout en gardant de la flexibilité. La technologie offre la puissance, les hommes la flexibilité et l’expertise. À travers ce concept hybride, nous associons nos compétences aux innovations pour un résultat efficace, pérenne et porteur de valeurs », détaille Nicolas Martin, directeur des projets et de l’innovation.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine