Accueil / Actualités / Transversal / Brambles avance de dix ans son objectif "zéro émission nette"

Transversal

Brambles avance de dix ans son objectif "zéro émission nette"

15.06.2022 • 10h40
|
A_1

Brambles

Brambles présente une nouvelle feuille de route pour accélérer sa décarbonation. La neutralité carbone du groupe n'est plus prévue pour 2050 mais pour 2040.

Engagé à s'aligner sur les accords de Paris concernant la question climatique, le groupe Brambles, dont le loueur de palette Chep fait partie, annonce pouvoir parvenir à la neutralité carbone en 2040 au lieu de 2050 comme initialement prévu. « Nous devons agir plus énergiquement et dès maintenant. Brambles a déjà fait ses preuves pour la réduction des émissions avec son modèle économique circulaire, ses initiatives et ses réalisations passées. Ces objectifs constituent une étape importante dans notre parcours entamé il y a de nombreuses années », déclare Juan José Freija, directeur du développement durable. « Cette avance de dix ans sur l'échéance "zéro émission nette", accélère notre volonté de construction d'une chaîne d'approvisionnement régénérative ». Le groupe, qui emploie environ 12 000 personnes à travers une soixantaine de pays, a dévoilé un nouveau plan constitué de deux étapes importantes. D'ici à 2030, il réduira de 42 % ses émissions de gaz à effet de serre (GES) absolues de scope 1 et de scope 2 par rapport à 2020, et de 17 % ses émissions GES absolues de scope 3. D'ici à 2040, il réalisera l’objectif de zéro émission de GES à long terme, en complément des objectifs à moyen terme, et englobant les scopes 1, 2 et 3.


Une feuille de route pour décarboner Brambles en 2040

Brambles a créé, pour ce chantier, une nouvelle équipe responsable de la décarbonation au sein de son organisation supply chain. Celle-ci a établi les objectifs à atteindre : « Élaborée de manière collaborative avec tous les pays, notre feuille de route d’ici à 2040 nous fournira une direction stratégique à long terme et nous aidera aussi à renforcer notre engagement en matière de développement durable », explique Marisa Sánchez Urrea, directrice mondiale de la décarbonation de la supply chain chez Chep. « Nous avons identifié les leviers de décarbonation, mais aussi les principaux facteurs qui nous permettront d'atteindre nos objectifs, notamment un cadre directif ainsi que des infrastructures et technologies de transport neutres en carbone. Grâce à cela et à un plan d'action interne clair pour ancrer les considérations relatives aux émissions dans nos prises de décisions, nous pourrons accélérer notre transition vers un modèle de neutralité carbone ».


Le groupe se concentrera sur ses opérations internes et sous-traitées, sa chaîne logistique et ses achats directs, en activant de nombreux leviers : la maximisation de la réutilisation de ses palettes et conteneurs, l’utilisation d’électricité d'origine renouvelable sur les sites, l’optimisation des chaînes logistiques (réduction des transport à vides et maximisation des chargements), la promotion des énergies alternatives et modes de transports neutres en CO2 (électriques, hydrogène), l'aide à la réduction des émissions chez les fournisseurs, la diminution des déchets, et enfin la recherche de projets d'absorption du carbone.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine