Accueil / Dossiers / Entrepôts / Palette et supports : acteurs historiques d'une vision circulaire

Entrepôts

Palette et supports : acteurs historiques d'une vision circulaire

22.04.2020 • 14h45
|
par Emilien VILLEROY
D_2

2. Craemer : des palettes plastique 100 % recyclables

Entreprise familiale allemande présente depuis plus d’un siècle, Craemer dispose d’une activité importante en France, réalisant un chiffre d’affaires d’environ 14 millions d’euros. Sa spécialité : la palette plastique, à destination de la grande distribution et de la logistique, que l’entreprise conçoit dans une optique de durabilité. « Nous souhaitons proposer des produits ayant des longues durées de vie et un taux de casse quasiment nul, même en rotation quotidienne et avec des charges lourdes. Cela offre des retours sur investissements importants pour les clients », explique Cyril Wahl, directeur commercial de Craemer. Et face à la défiance de l’opinion publique pour le plastique, l’entreprise insiste au contraire sur la recyclabilité intégrale de ses produits. « Notre force, c’est l’utilisation d’une matière spécifique – le polyéthylène haute densité (PEHD) – dont les caractéristiques techniques restent les mêmes une fois la matière régénérée, en termes de poids et de résistance de charge, autant que si elle était vierge. Une palette régénérée n’offre que deux différences par rapport à celle en PEHD vierge : son prix – moins élevé – et sa couleur généralement plus foncée. Et cette approche convainc, car nous vendons désormais plus de palettes régénérées que neuves, sauf pour des besoins de contact alimentaire spécifiques », précise Cyril Wahl.

 

Côté service, les palettes hors d’usage peuvent être reprises par Craemer afin d’être amenées dans des ateliers de recyclage où elles seront broyées puis retransformées en granules, envoyées directement dans des usines de production. L’entreprise peut également prendre en charge le recyclage d’anciens parcs de palettes ou de bacs pour ses clients. Des compétences internalisées au sein de son organisation, et qui répondent au « changement de mentalité » des entreprises sur le sujet. En France, d’importants contrats ont été remportés dans la grande distribution. En tête, Système U et Intermarché qui sont passés à la palette plastique. Du côté de chez U Logistique, dernière grande signature en date, 330 000 supports plastiques sont en cours de déploiement dans le réseau de la coopérative

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine