Accueil / Reportages / Prestataires / Près de Cambrai, Log’s inaugure un nouveau site logistique riche en innovations

Prestataires

Près de Cambrai, Log’s inaugure un nouveau site logistique riche en innovations

30.09.2019 • 17h44
|
par Emilien VILLEROY
Rimg0

Voxlog

RTimg0
Rimg1 RTimg1
Rimg2 RTimg2
Rimg3 RTimg3
Rimg4
Les lunettes de Picavi
RTimg4
Le vendredi 27 septembre 2019, le groupe spécialiste de la prestation logistique Log’s inaugurait à Sailly-lez-Cambrai (59) un nouveau site logistique de 54 000 m². C’est le premier bâtiment à sortir de terre dans le cadre du plan de développement Ambition 2022 du groupe. Un entrepôt multi-clients que Log’s a pensé comme une vitrine pour sa politique innovation.

Une inauguration « importante et marquante ». Voilà comment Franck Grimonprez, le fondateur et président de Log’s, a tenu à décrire la cérémonie tenue le 27 septembre 2019 célébrant l’ouverture récente d’un entrepôt de 54 000 m² à Sailly-lez-Cambrai dans le Nord. « C’est le tout premier des nouveaux sites que nous sommes en train de construire dans le cadre du plan Ambition 2022, à l’occasion duquel nous avons prévu de faire sortir de terre 453 000 m² dans les Hauts de France », indique-t-il. Situé à proximité de Cambrai et proche de l’autoroute A2, au cœur d’un « bassin de 40 millions de consommateurs », cet entrepôt multi-clients d’une hauteur de 12 m, répondant aux normes HACCP pour le domaine de l’agroalimentaire, a ouvert ses portes le 6 mai dernier et représente une investissement de 30 millions d’euros pour le groupe. « Soixante emplois en CDI ont d’ores et déjà été créés ici, avec un objectif global de cent emplois d’ici l’année prochaine. Au total, ce sont 1 500 recrutements que nous visons sur l’ensemble du plan Ambition 2022 », explique Franck Grimonprez. Premier client présent sur place depuis le printemps, Royal Canin (groupe Mars). « Leur logistique dans la région s’étendait sur trois entrepôts à Arras. Nous leur avons offert une solution pour réunir leur activité sur un seul espace à Cambrai. Ils occupent aujourd’hui la moitié du site », explique Franck Grimonprez. Depuis, ils ont été rejoints par 3M, ainsi qu’un fournisseur automobile et un e-commerçant. « Il nous reste encore deux cellules libres sur lesquelles nous avons des donneurs d’ordres intéressés », précise le président de Log’s, affirmant que le site sera entièrement occupé d’ici la fin de l’année.

 

Drones, lunettes connectées... : un entrepôt, laboratoire d’innovations

À Sailly-lez-Cambrai, Log’s a souhaité mettre l’accent sur la dimension innovation, déployant diverses solutions pour sécuriser et fluidifier ses process tout en apportant du rendement et en réduisant la pénibilité. « Nous voulons faire de ce site une vitrine technologique, afin de pouvoir le présenter ensuite non seulement à tous les donneurs d’ordres qui nous font confiance, mais également à ceux qui nous rejoindront dans le futur », explique Franck Grimonprez. Le groupe a, dans cette lignée, lancé un service innovation depuis trois ans maintenant, collaborant avec des écoles d’ingénieurs de la région pour la mise en place et l’expérimentation de nouvelles solutions supply chain. L’inauguration du nouveau centre logistique était donc l’occasion de présenter les différentes technologies déployées sur place. Du côté de la gestion de transport sur site, Log’s s’appuie sur les solutions d’Easy Prog, qui permettent de contrôler et de fluidifier les flux de camions pénétrant sur les lieux grâce à des bornes multi-langues à l’entrée. De quoi fluidifier le parcours des chauffeurs et faciliter les questions d’affectation de quai pour les 90 camions qui arrivent quotidiennement sur le site (un chiffre qui pourrait doubler à terme). Deux bornes sont déjà en utilisation chez Log’s, venant rejoindre un réseau d’une quinzaine de déploiements chez d’autres acteurs de la logistique en France tels que StefDHL ou Relais Colis. Un concept que Log’s souhaite généraliser sur tous ses sites, nouveaux comme existants. Côté camion toujours, la solution de GMR Safety de cales de roues connectées est également utilisée à Sailly-lez-Cambrai. Ce système permet d’immobiliser les véhicules à quais durant les opérations de chargement et de déchargement, évitant ainsi tout risque d’accident avec les opérateurs logistiques grâce à des signaux d’alertes par voyants lumineux et sonores.

 

Du côté des opérations en entrepôt, un soin tout particulier a été porté sur la santé des collaborateurs avec le déploiement de deux technologies pour soulager les efforts pendant la manutention : le système Skelex, qui se présente comme un sac à dos maintenant le dos et l’épaule de l’opérateur, ainsi que la solution Atlas de Japet, exosquelette électronique s'adaptant automatiquement aux activité de l’utilisateur pour diminuer ses efforts. Des technologies pertinentes pour des activités comme celles de Royal Canin qui passent par la manutention de sachets de plusieurs kilos. Les lunettes connectées Pick-by-Vision de Picavi ont également fait leur apparition sur le site de Log’s. Ayant pour objectif de remplacer les terminaux durcis qui s’attachent au bras, parfois fatigants à porter à longueur de journée, ces lunettes de réalité assistée projettent dans un coin du champ de vision de l’opérateur les prochaines tâches à effectuer, qu’il valide ensuite avec l’aide d’une télécommande légère accrochée à sa taille ainsi qu'un lecteur de codes-barres tenu en bague sur le doigt (voir photo). Déjà déployées en Allemagne et en Belgique, il s'agit de leur première apparition en France. L’automatisation est également à l’honneur sur le site :  en plus d’un système de nettoyage automatisé proposé par la société belge Boma, le drone inventoriste Eyesee du groupe Hardis (qui fournit également à Log’s son WMS Reflex) fait également ses premiers vols dans les allées du site, permettant d’effectuer un contrôle rapide, flexible, automatisé et sûr des stocks. « Nos clients sont de plus en plus demandeurs d’inventaires réguliers sur le stock. Voilà pourquoi nous allons créer une cellule dédiée à l'inventaire avec l’aide de ces drones. Il s'agirait d’en garder un in situ sur notre future plateforme XXL de Denain (59) et d’avoir des équipes mobiles qui iraient de site en site avec les autres drones pour réaliser des inventaires. L’idée est de pouvoir ainsi étaler le ROI de cette technologie sur plusieurs entrepôts », explique Sébastien de Wilde, directeur des projets opérationnels de Log's.

 

Le premier chapitre du plan Ambition 2022

Avec Sailly-lez-Cambrai, Log’s a ainsi pu s’équiper d’un site polyvalent et riche en technologies. Le premier avant de prochaines ouvertures prévues dans le cadre du plan Ambition 2022. À Maubeuge (59) tout d’abord, où le début de l’activité est prévu dès janvier 2020 avec 80 collaborateurs pour le compte de Renault. À Wattrelos (59), 200 collaborateurs seront attendus sur un nouveau site dont la construction vient de débuter. Et enfin, d’ici fin 2020, à Denain, c’est un bâtiment XXL de 100 000 m² qui sortira de terre. Des projets que Log’s pense complémentaires au projet e-Valley, très attendue réhabilitation logistique d'une ancienne base aérienne située elle aussi à Cambrai. « Nous soutenons la e-Valley et sommes évidemment intéressés par ce qu’elle pourra proposer, mais nous avons voulu aller encore plus vite ! Le site de Sailly-lez-Cambrai a été mené en un temps record de 15 mois seulement », termine Franck Grimonprez.

 

Légende photo 3 : Michel Llienart, vice-président de la Communauté d’agglomération de Cambrai ; François-Xavier Villain, président de la Communauté d’agglomération de Cambrai et maire de Cambrai ; Valérie Six, conseillère régionale, Franck Grimonprez, fondateur et président de Log’S ; Maryvone Ringeval, maire de Raillencourt-Sainte-Olle ; Marie-Thérèse Doigneaux, maire de Sailly-Lez-Cambrai et Claude Leclercq, maire de Sancourt

Le site de Log's en chiffres :

■ 54 000 m² de surface ;
■ 60 collaborateurs en CDI et 100 à la fin de l'année ;
■ 90 camions entrants par jour, entre 150 et 200 à terme ;
■ Le premier bâtiment d'un ensemble de 453 000 m² de surfaces logistiques prévues d'ici 2022.

Site Log's
Agrandir le plan
BUZZ LOG
“L’e-commerce a permis de réaliser de tels progrès en matière de rapidité de livraison et de maillage de territoire, que la distribution de pièces détachées est aujourd’hui très différente et plus performante qu’auparavant.”
— Éric Sarrat, président de GT Logistics
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine