Accueil / Actualités / Éditeurs / Hardis Group va embaucher 200 collaborateurs en 2018

Éditeurs

Hardis Group va embaucher 200 collaborateurs en 2018

10.01.2018 • 13h15
|
A_1

Hardis Groupe

Pour accompagner sa croissance, l'entreprise grenobloise Hardis Group va recruter 200 nouveaux collaborateurs d'ici la fin de l'année 2018 pour l'ensemble de ses sites en France.

Hardis Group, éditeur du WMS Reflex, ne connaît pas la crise. L'entreprise, dont le siège social est basé à Grenoble, devrait clôturer l’année 2017 sur un chiffre d’affaires de 98 millions d’euros, soit une augmentation de 18 % par rapport à l’année précédente.

 

Et cette bonne santé financière se répercute sur l’emploi. Après avoir fait progresser ses effectifs de 850 à 1000 collaborateurs entre janvier et décembre 2017, la société prévoit d’intégrer, d’ici la fin de cette année 2018, 200 nouveaux collaborateurs, ayant des profils expérimentés, jeunes diplômés ou alternants. Les postes seront répartis pour plus de la moitié en région Auvergne-Rhône-Alpes (2/3 à Grenoble et 1/3 à Lyon), pour 30 % en région parisienne, et enfin pour 15 % sur le reste des sites d'Hardis (Nantes, Bordeaux et Lille).

 

Plusieurs profils sont recherchés : ingénieurs développement, architectes applicatifs, cloud et infrastructures, directeurs et chefs de projets, consultants métiers ou encore consultants solutions. L’entreprise recherche également des candidats disposant de connaissances spécifiques sur certaines technologies (Salesforce, Amazon Web Services, Google, IBM Cloud, Facebook Workplace, data intelligence, blockchain, sécurité, ou encore robotique) ainsi que certaines méthodologies de travail (développement Agile, DevOps).

 

Ces embauches interviennent alors que l'entreprise a lancé son nouveau plan stratégique triennal, nommé « Hardis Group 2018, c'est nous ! ». Celui-ci dessine trois objectifs : l’ouverture à l’international et à son écosystème, l’innovation ainsi que le bien-être et l’épanouissement de ses employés. « Nos collaborateurs sont engagés et fiers de leur entreprise. Ils s’y sentent bien et évoluent dans leur poste ou via la mobilité interne. Avec un taux de départ de seulement 6 %, cette année, nous sommes très largement en-deçà de ce que l’on constate dans le secteur des services numériques. C’est le fruit du travail qui a été mené depuis 2013 et d’une dynamique d’entreprise qui encourage le collaboratif et la prise d’initiative, en interne mais également vis-à-vis de nos clients et partenaires », se félicite Marie-Agnès Brochier, DRH de Hardis Group.

BUZZ LOG
“Les distributeurs ont pris conscience de l’ubiquité du consommateur. Néanmoins, les outils dont ils disposent ne sont pas toujours suffisamment aboutis pour servir la transparence des stocks répondant à la disponibilité d’un produit et à son allocation.”
— François Mondou, directeur général de SDZ ProcessRéa
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine