Accueil / Actualités / Éditeurs / Hardis Group ajoute une brique de labour management à Reflex WMS

Éditeurs

Hardis Group ajoute une brique de labour management à Reflex WMS

29.03.2019 • 08h33
|
A_1

Hardis Group

Ce nouveau module permet d’automatiser l’ordonnancement et de réallouer dynamiquement les ressources humaines et matérielles pour mieux piloter l'activité logistique. Il a été présenté par Hardis Group sur la SITL 2019.

L'éditeur Hardis Group continue d'enrichir son WMS Reflex, avec l'annonce d'un nouveau module intitulé Reflex Labour Management System (LMS). Conçu pour  réduire le travail d'ordonnancement et optimiser la productivité en entrepôt logistique, il fonctionne grâce à un système algorithmique automatisé. Celui-ci calcule, en temps réel et automatiquement, les besoins en ressources humaines et matérielles pour les réaffecter selon les besoins du WMS. Pour cela, le module se base sur des contraintes temporelles (délais, priorités), matérielles (enchaînement) et capacitaires (disponibilité des ressources) et réalloue en temps réel les ressources nécessaires.

 

Pilotage et visibilité sur l'activité logistique

Le module permet aussi aux managers de sites logistiques de piloter l'activité pour anticiper les retards et améliorer la gestion des aléas grâce à des tableaux de bord de pilotage qui intègrent l'ensemble des éléments terrains. Enfin, Reflex LMS permet également d'offrir une visibilité totale sur la productivité du site logistique avec des indicateurs de rendement, d'efficacité et le taux d'engagement des collaborateurs.

A_2
Capture d'écran de Reflex LMS
BUZZ LOG
“La valorisation de la fonction logistique rend l’immobilier véritablement structurel et les investisseurs généralistes l’ont bien compris.”
— Fabrice Cervoni, directeur général Europe du Sud de Gazeley
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine