Accueil / Actualités / Éditeurs / Hardis Group ajoute une brique de labour management à Reflex WMS

Éditeurs

Hardis Group ajoute une brique de labour management à Reflex WMS

13.03.2019 • 10h58
|
A_1

Hardis Group

Ce nouveau module permet d’automatiser l’ordonnancement et de réallouer dynamiquement les ressources humaines et matérielles pour mieux piloter l'activité logistique. Il sera présenté par Hardis Group sur la SITL 2019.

L'éditeur Hardis Group continue d'enrichir son WMS Reflex, avec l'annonce d'un nouveau module intitulé Reflex Labour Management System (LMS). Conçu pour  réduire le travail d'ordonnancement et optimiser la productivité en entrepôt logistique, il fonctionne grâce à un système algorithmique automatisé. Celui-ci calcule, en temps réel et automatiquement, les besoins en ressources humaines et matérielles pour les réaffecter selon les besoins du WMS. Pour cela, le module se base sur des contraintes temporelles (délais, priorités), matérielles (enchaînement) et capacitaires (disponibilité des ressources) et réalloue en temps réel les ressources nécessaires.

 

Pilotage et visibilité sur l'activité logistique

Le module permet aussi aux managers de sites logistiques de piloter l'activité pour anticiper les retards et améliorer la gestion des aléas grâce à des tableaux de bord de pilotage qui intègrent l'ensemble des éléments terrains. Enfin, Reflex LMS permet également d'offrir une visibilité totale sur la productivité du site logistique avec des indicateurs de rendement, d'efficacité et le taux d'engagement des collaborateurs. Cette solution sera présentée par Hardis Group sur son stand lors de la SITL, au 26 au 28 mars à Paris.

A_2
Capture d'écran de Reflex LMS
BUZZ LOG
“Il y a quarante ans, on construisait des centres commerciaux. Aujourd’hui, nous sommes dans une nouvelle évolution liée au commerce en ligne dont nous n’avons pas encore mesuré totalement les conséquences.”
— Jonathan Sebbane, directeur général de Sogaris
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine