Accueil / Actualités / Immobilier / Immobilier logistique : le locatif en baisse de 65 % sur le 1er trimestre 2020

Immobilier

Immobilier logistique : le locatif en baisse de 65 % sur le 1er trimestre 2020

09.04.2020 • 13h10
|
A_1

CC0 Domaine public

Frappée de plein fouet par la crise du Covid-19, le marché locatif logistique français enregistre, sur le premier quart de 2020, une baisse drastique des surfaces commercialisées selon le spécialiste JLL.

Le ralentissement est net : au premier trimestre 2020, le marché locatif logistique français enregistre une baisse de 65 % des surfaces commercialisées de plus de 10 000 m² par rapport à la même période l'an passé, pour un total de 327 000 m². « Au-delà de la baisse évidente d’activité, nous sommes également confrontés à un report des décisions immobilières des utilisateurs. Il ne fait nul doute que la crise actuelle ne laissera pas indifférent et que de nouvelles questions stratégiques s’imposeront aux acteurs de la logistique. Notamment celle de la résilience de leur supply chain qui pourrait les amener à favoriser le rapprochement et la multiplication des points d’approvisionnement, ce qui contribuerait in fine à une hausse de la demande régionale », note Jean-Marie Guillet, directeur logistique de JLL France.

 

Douze signatures représentent 80 % des mouvements sur la période. On y retrouve deux transactions XXL : 75 000 m² pour Sun City au sein du parc e-Valley, et un bail de 47 000 m² pour XPO Logistics à Artenay (45). Côté activité, prestataires et chargeurs affichent un niveau d'activité proche : si les logisticiens sont à l'origine de 54 % des signatures, les chargeurs concentrent 60 % de l'activité. Géographiquement, ce sont à nouveau les marchés hors de la dorsale qui ont été les plus dynamiques, avec 57 % des surfaces.

BUZZ LOG
“À l'avenir, il sera impossible de séparer la production et la logistique.”
— Kevin Möser, directeur du service de gestion de la chaîne d'approvisionnement de Vacom
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine