Accueil / Actualités / Entrepôts / Savoye robotise l'entrepôt d'Ophtalmic Compagnie

Entrepôts

Savoye robotise l'entrepôt d'Ophtalmic Compagnie

19.11.2020 • 09h20
|
A_1

Savoye

Au sein d'un nouveau bâtiment de 5 000 m² ouvert l'an dernier, Savoye a installé sa solution robotisée de préparation goods-to-person X-PTS ainsi que des outils logiciels de pilotage.

Ophtalmic Compagnie est spécialisé dans la vente et la distribution de lentilles de contact et de verres correctifs, distribuant en France une lentille sur cinq. Faisant face à une croissance à deux chiffres et souhaitant étendre son offre dans la fabrication et production de verres haut de gamme, le distributeur a voulu repenser ses process sur son bâtiment logistique de 5 000 m² à Villepinte (93), ouvert en juin 2019. Afin de remplacer une trentaine de stockeurs rotatifs verticaux (traitant quatre familles de produits : lentilles de contact, verres de lunettes, lotions d’entretien et compléments alimentaires pour la santé oculaire), l'entreprise s'est appuyée sur Savoye pour installer une solution robotisée de préparation goods-to-person X-PTS.

 

400 bacs par heure

Souhaitant traiter plus de 20 000 références selon des préparations aux complexités hétérogènes (avec des préparations individuelles nominatives alloties pour les verres correctifs des clients finaux), des tests ont été menés dès février et mars 2019 sur l’installation et ses outils logiciels, le WCS chargé de piloter le système et le WMS LM XT de Savoye, interfacés à l’ERP X3 d’Ophtalmic Compagnie. Fin mars 2019, l’entreprise déploie l’installation de la solution d'automatisation de la préparation de commandes en amont du lancement du site. La solution traite aujourd'hui 400 bacs par heure. « Avant, pendant et après notre déménagement sur le nouveau site, Savoye a su nous accompagner dans le maintien de nos opérations. Aujourd’hui, nous maitrisons notre outil et apportons une qualité de service différenciante sur un marché fortement concurrentiel. Nous sommes sur une vitesse de croisière en termes de productivité et atteindrons d’ici peu l’optimum fixé avec Savoye », explique Nathanel Slama, directeur logistique d’Ophtalmic Compagnie.

 

Une évolution des métiers

Le projet d’automatisation a été accompagné chez Ophtalmic Compagnie par une requalification des postes de préparation vers des activités de surfaçage de verres : « En aucun cas l’automatisation de la préparation des commandes devait être synonyme de plan social. Au contraire, ce fut, pour une quarantaine de collaborateurs concernés par la préparation de commandes, une véritable opportunité d’acquérir de nouvelles compétences voire de changer de métier, tout en poursuivant l’aventure avec Ophtalmic Compagnie. Certains de nos opérateurs sont ainsi passés de la préparation de commandes au métier de techniciens de maintenance ou encore à la production. L’installation de la solution X-PTS nous a permis de transformer les postes, d’apporter des évolutions sociales et de développer de nouvelles activités porteuses », note Nathanel Slama. Désormais, Ophtalmic Compagnie étudie l’installation d’une troisième allée X-PTS ou encore une évolution de son emballage via les machines Jivaro de Savoye. « Nous atteindrons prochainement notre objectif de 30 % de croissance, il faudra donc faire évoluer notre système en collaboration avec notre partenaire Savoye », conclut Nathanel Slama.

 

BUZZ LOG
“Les constats qui ont été faits sur la nécessité de redynamiser à moyen terme l’industrie en France ne seront rendus possibles que si l’on a fixé le maillon transport et logistique comme un partenaire stratégique”
— Alexis Degouy, délégué général d’Union TLF
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine