Accueil / Actualités / Entrepôts / viastore relève le défi de la mécanisation hors gabarit pour Maisons du Monde

Entrepôts

viastore relève le défi de la mécanisation hors gabarit pour Maisons du Monde

19.02.2021 • 09h00
|
A_1

viastore Systems France

À Heudebouville (27), dans le nouvel entrepôt de 69 000 m² de Maisons du Monde, le fournisseur de solutions automatisés va déployer un système massivement modulaire adapté aux produits lourds et volumineux. Un projet hors normes qui verra le jour en 2023.

C’est aux bâtisseurs de cathédrales que Jean-David Attal, directeur général de viastore Systems France n’hésite pas à comparer le travail du spécialiste de l’intralogistique pour Maisons du Monde. Car il s’agit bien ici d’un projet exceptionnel, non par son côté automatisé mais davantage par la particularité des produits traités : du grand gabarit. Un défi posé à viastore par le spécialiste de l’aménagement de la maison et de la décoration qui souhaitait voir son nouvel entrepôt passer par des process beaucoup plus mécanisés que ses autres plateformes logistiques sur le territoire français, jusqu’ici seulement composées de quelques éléments de convoyage. « Aujourd’hui, dans la logistique, l’automatisation c’est pour les petits produits. Nous avons tout réinventé et c’est cette histoire dont on va vous parler aujourd’hui », narre Jean-David Attal.

 

Une nouvelle implantation géographique

Un projet décrit comme « mutant » pour un site qui sera situé à Heudebouville en Normandie et se présentera comme « l’un des plus grands au monde dans sa catégorie ». Avec 1,2 milliard d’euros de chiffre d'affaires (153 millions d'EBITDA) et une augmentation de ses ventes e-commerce de 20 % en 2019, ainsi qu'une multiplication par deux ses livraisons entre 2015 et 2018, la stratégie de croissance de l’enseigne est liée à son développement omnicanal autour d'un triptyque : réseau international de magasins, site internet et catalogue. Gérant déjà 11 entrepôts situés dans le sud de l'Hexagone totalisant 450 000 m² (dont l’un de 100 000 m² ouvert en 2016), Distrimag, la filiale logistique de Maisons du Monde, s’est engagée dans une démarche de densification immobilière en 2017 afin d’optimiser ses ressources logistiques, la conduisant au projet d’une nouvelle plateforme pour le nord de la France. C’est donc à Heudebouville (27), près de Rouen et du port du Havre, que le projet d'un entrepôt de 69 000 m² est lancé. Une initiative menée pour réaliser « un équilibrage géographique sur le territoire, tout en accompagnant la croissance de Maisons du Monde », précise Samantha Abajoli, responsable de projet de la chaîne logistique de l'enseigne. Il s'agit de se rapprocher des grands bassins de consommation au nord et livrer les clients « sur une cinquantaine de départements au-dessus de Bordeaux et de Lyon, ainsi que l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la Belgique », décrit-elle.


Un bâtiment durable et hautement automatisé

Le nouveau bâtiment « souhaité durable et certifié », vise le label Breeam Excellent, grâce à différentes démarches : panneaux photovoltaïques, tri des déchets pendant l’exploitation et la construction, développement de la biodiversité (éco-pâturage), éclairage Led, véhicules électriques. Outre son engagement autour du développement durable, c’est dans son automatisation que ce site se singularise. « Nous avons fait le choix de déployer sur cet entrepôt une partie du référencement en meubles, outdoor et canapés pour livrer les magasins et les clients e-commerce », détaille Samantha Abajoli. Si la plateforme s'étendra au départ sur 69 000 m² avec ses trois cellules manuelles de 12 mètres de hauteur et six cellules automatisées de 25 mètres, il s’agit d’une première phase. Évolutif, le site pourra atteindre 100 000 m² avec une phase « non planifiée » pour le moment mais apte à accueillir cinq cellules automatisées supplémentaires sur 31 000 m². Et c’est sur la partie mécanisée qu’intervient viastore, le fournisseur de systèmes de préparation de commandes et de stockage automatisé, déployant pour Maisons du Monde transstockeurs et solutions pour les postes de réception et picking.

A_2
viastore Systemes France

Gérer le hors gabarit

Pourquoi mécaniser ? « Pour fiabiliser les tâches opérationnelles, optimiser nos surfaces, améliorer notre service client mais également réduire la pénibilité liée aux produits lourds et encombrants », répond Samantha Abajoli. Pour mener à bien ce projet, signé quatre jours avant le confinement du printemps 2020, Maisons du Monde a trouvé en viastore le partenaire idéal après un appel d’offres, de par « son expérience en matière d’entrepôts mécanisés et son agilité sur cette typologie d’articles », décrit-elle. Pour gérer ces produits hors gabarit de 30 cm à 2,20 m de longueur, allant jusqu'à 1,40 m de largeur, 1,10 m de hauteur avec  une charge jusqu’à 200 kg, dans une zone de préparation goods-to-man de près d’un million de mètres cubes, « nous avons dû tout réinventer, racks et machines, en développant un package ‘’maxi-load’’, explique Jean-David Attal.  Cela nous a demandé énormément de temps, de matière grise et de tests et nous sommes allés chercher les meilleurs dans toute l’Europe ». Huit partenaires européens ont ainsi planché sur le projet (40 % en provenance de France, 40 % d’Allemagne et 20 % d’Espagne).

 

Un système massivement modulaire

Face aux spécificités du nouvel entrepôt, l'ergonomie de la solution devait s'adapter aux grands produits, mais répondre également aux contraintes de sécurité incendie, plus exigeantes avec un stock à 20 m de hauteur : « À cette l’échelle, le stockage change que ce soit au niveau des racks, du sprinklage ou des palettes ». Le tout dans un SMM (système massivement modulaire) composé de 12 zones automatisées, des mini-entrepôts contenant l’ensemble de l’assortiment des références : « Ces douze modules peuvent tous travailler en parallèle et leurs performances s’additionnent », détaille Jean-David Attal. Outre ce SMM, viastore proposera également un ensemble de solutions environnantes, parmi lesquelles un système de calcul 3D visualisable sur PC ou portable et permettant un gain « de 15 à 30 % d’espace sur la palette ». Le pilotage de la partie mécanisée sera géré par le WMS de viastore, viadat, en complément du WMS historique de Maisons du Monde, Infolog. Si l’ensemble des entrepôts du sud de la France sont aujourd’hui exploités par Distrimag, l'enseigne s’interroge actuellement sur la possibilité d’externaliser la prestation logistique sur ce nouveau bâtiment d’Heudebouville. Décision qui devrait être prise cette année avant un démarrage en deux phases : début 2022 pour la partie manuelle et au premier semestre 2023 sur les cellules mécanisées.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine