Accueil / Actualités / Innovation / Geodis et Phantom Auto inventent le chariot élévateur télécommandé

Innovation

Geodis et Phantom Auto inventent le chariot élévateur télécommandé

01.04.2021 • 13h12
|
A_1

Geodis

Geodis a collaboré avec Phantom Auto afin de mettre au point un chariot élévateur télé-opéré, garantissant sécurité et opportunité d'emploi. Fenwick-Linde a fourni l'appareil de levage.

En association avec Phantom Auto, expert en communication et robotique, le géant mondial de la logistique Geodis a créé un chariot élévateur télé-opéré, dont les premiers tests effectués en France, à Levallois (92) et au Mans, se sont avérés concluants. La solution est composée d'un chariot élévateur du fabricant Fenwick-Linde et d'un logiciel de contrôle à distance signé Phantom Auto. À partir de leurs bureaux, les conducteurs à distance, baptisés « digital drivers » par Geodis, peuvent conduire l'engin logistique, tout en bénéficiant d'une vue en temps réel. Le chariot élévateur télé-opéré est pilotable jusqu'à des milliers de kilomètres selon le groupe de logistique.

 

Créer des emplois en facilitant l'accès

On pourrait croire qu'il s'agit d'un jeu vidéo, mais il s'agit bien d'un outil professionnel. Le chariot élévateur télé-opéré a été pensé pour améliorer la sécurité et réduire le nombre de personnes dans les entrepôts. Il vise également à créer des emplois dans le secteur de la logistique en facilitant l'accès au métier de cariste pour les individus souffrant de handicap physique, ou pour les femmes sur des métiers traditionnellement masculins. « La technologie de Phantom Auto favorise une meilleure allocation de la main-d'œuvre, contribue à des entrepôts plus sûrs, améliore les conditions de travail et crée des opportunités d'emploi pour ceux qui ne pouvaient pas conduire physiquement des chariots élévateurs », résume Stéphanie Hervé, directrice des opérations de Geodis pour l'Europe occidentale, le Moyen-Orient et l'Afrique.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine