Accueil / Actualités / Éditeurs / Une nouvelle version unifiée pour la suite logicielle Bext d'Infflux

Éditeurs

Une nouvelle version unifiée pour la suite logicielle Bext d'Infflux

17.09.2021 • 09h10
|
A_1

Infflux

Le spécialiste de la transformation digitale de la supply chain, Infflux, présentait sur la SITL sa suite logicielle unifiée Bext. Une nouvelle version mue par « le temps immédiat » et qui mise plus que jamais sur une vision à 360°, en s’appuyant sur une grande diversité de KPI métiers.

L’éditeur Infflux (groupe CFD) venait présenter sa suite logicielle historique Bext dans sa version unifiée à l’occasion de la SITL. Bext, la gamme progicielle de pilotage de la chaîne logistique de l’éditeur, regroupe Bext WS pour la gestion et le pilotage d’entrepôt, Bext CS pour les systèmes mécanisés, Bext TS pour le transport chargeur et enfin Bext AM pour le monitoring d’événements et la gestion d’alertes. Une suite pour laquelle Infflux met en avant sa capacité à renforcer l’agilité et la fluidité dans l'exécution de la supply chain, en passant notamment par la personnalisation des écrans de pilotage ainsi que la diversité des KPI métiers. Une centaine d’indicateurs clés sont capables de répondre aux besoins de plus d’une vingtaine de secteurs d’activité.


Le WMS, chef d’orchestre

La nouvelle version bénéficie des apports du spécialiste des TMS, Microtrans, également présent avec Infflux dans la division Supply Chain du groupe CFD : « Cette plateforme unifiée nous permet d’intégrer les fonctionnalités de Microtrans sur la partie TMS, gestion opérationnelle des transports », indique Jean-Christophe Henry, directeur général d’Infflux. En plus d’opérer la fusion sur toutes les fonctions opérationnelles (WMS, TMS et WCS), la suite unifiée se base en outre sur un socle applicatif, une plateforme permettant de contrôler les flux en dehors de l’entrepôt  : « Cette nouvelle version va permettre de gérer de bout en bout le pilotage des flux physiques, plaçant le WMS en chef d’orchestre de ces sous-ensembles »,  l'objectif étant ainsi de traiter, « sur une même plateforme, l’ensemble des fonctionnalités pour le pilotage des flux manuels ou mécanisés avec une gestion transport amont et aval ». Dédiée à différents secteurs (agroalimentaire, distribution, industrie, e-commerce et logistique), la suite s’adapte tout autant aux entrepôts manuels que mécanisés et robotisés, gérant l’ensemble des opérations jusqu’à la livraison aux consommateurs. L’éditeur s’est également doté d’un nouveau moteur technologique pour piloter et optimiser les flux et les process, pour atteindre toujours plus d’agilité et de maîtrise des coûts.

 

Accélérer la production de données

Outre cette visibilité totale des opérations, Infflux entend, avec sa suite Bext, permettre une gestion en temps immédiat, mais aussi « un ROI à court terme, un pilotage customer driven toujours plus fin et des indicateurs métiers pertinents ». La suite unifiée est donc mue par un enjeu : « accélérer la production de données, et savoir les restituer de manière intelligente et proactive », décrit Jean-Christophe Henry. « Nous avons beaucoup travaillé au niveau du logiciel pour gérer le temps immédiat. L’entrepôt est maintenant en mesure de pousser directement les données au serveur quand on en a besoin ». Des améliorations influencées par « les besoins soutenus du marché de travailler sur des cycles d’amélioration continue ». Autre spécificité, celle d’être adaptée au cloud « : « Cela fait partie des demandes quasi-permanentes : offrir des services là où les clients finaux ne veulent plus s’occuper de la partie infra ». La version est en outre également capable de venir compléter des SI existants « même avec un WMS ou un TMS concurrent », précise Jean-Christophe Henry. Tous les clients de la suite logicielle Bext pourront bénéficier de cette mise à jour de version d'ici un an, l’idée étant de « commencer sur un petit périmètre et d’éviter les effets silos en traitant optimisation transport et logistique en même temps ».

 

A_2
Infflux I Bext, V8
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine