Accueil / Actualités / Immobilier / Seb s’installera en 2023 à Bully-les-Mines sur un site de 117 000 m²

Immobilier

Seb s’installera en 2023 à Bully-les-Mines sur un site de 117 000 m²

23.09.2021 • 16h38
|
A_1

Communauté d’agglomération Lens-Liévin | Le parc d’activité de l’Alouette

L’industriel français a annoncé un plan d'investissement de 150 millions d’euros qui comprendra une plateforme logistique XXL à Bully-les-Mines (62), dont la livraison est prévue pour 2023.

Le groupe Seb confirme son encrage sur le territoire français. Avec déjà 11 sites dans l’Hexagone, l’entreprise d’électro-ménager vient d’annoncer un plan d’investissement de 150 millions d’euros en France pour 2021. Au-delà des 60 millions d’euros qui sont investis par le groupe chaque année, deux nouveaux projets pour l’entreprise s’y ajoutent. Tout d’abord, un centre de recherche, à hauteur de 12 millions d’euros, qui comprendra 150 à 200 chercheurs. Situé à Ecully, près de Lyon, sur le Campus Seb (qui est également le siège social du groupe), il réunira les acteurs de l’innovation pour la conception et le lancement de nouveaux produits.

 

Réhabiliter une zone d'activité près de Lens

Mais le projet le plus important dévoilé par le groupe est bien la construction d’une nouvelle plateforme logistique dans les Hauts-de-France, à proximité de l'A21, de l'A1 et de l'A26. Celle-ci sera située sur le parc d’activité de l’Alouette, à Bully-les-Mines (62), sur un terrain de plus de 26 hectares. Un bâtiment qui s'inscrit dans la réhabilitation de cette zone créée dans les années 70, et plus particulièrement dans le cadre d’un projet nommé Alouette 100 000. Porté par la collectivité ainsi que le promoteur public Territoires 62, il s'était donné pour objectif en 2016 de réhabiliter la ZI existante, en aménageant une surface totale de 81 hectares, afin de créer 1 000 emplois dans la zone. C’est d’ores et déjà plus de 85 % de la zone qui est commercialisé, avec 47 entreprises déjà implantées, et prochainement Seb avec un site de taille.

 

Un site XXL porté par Primelog et construit par GSE

Le centre de distribution adressera l’ensemble des marchés européens couverts par Seb, principalement l’Europe de l’Ouest et l’export, sur une surface XXL estimée pour le moment à 117 000 m², avec des possibilités d’extensions dans le futur. Un bâtiment qui pourra également accueillir des solutions mécanisées pour assurer la logistique du groupe. La livraison est prévue pour le premier semestre 2023, les permis et autorisations ayant déjà été obtenus, pour un montant total de 85 millions d’euros hors taxes. Plusieurs centaines d’emplois sont prévus sur le site, et jusqu’à 500 d’ici à 2025. La réalisation de la plateforme a été confiée au promoteur et développeur Primelog, qui sera assisté du constructeur GSE, spécialiste des projets de cette ampleur. Le dossier a été géré par Arthur Loyd Logistique en tant que brokeur : « Nous travaillons depuis plus d’un an sur ce projet et avons pu trouver des interlocuteurs de choix afin de répondre aux besoins de Seb, pour ce qui sera le plus grand site du groupe Seb au monde », note Didier Terrier, directeur général d'Arthur Loyd Logistique. Du côté de la communauté d’agglomération Lens-Liévin (CALL), la satisfaction est également de mise : « Avec l’arrivée du groupe Seb, nous voyons là une action concrète du projet de territoire et qui renforce notre position de chef d’orchestre du développement économique. C’est aussi une bonne nouvelle sur le front de l’emploi avec les nombreux postes qui seront à pourvoir prochainement », déclare Sylvain Robert, président de la CALL.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine