media supply chain
et logistique

Immobilier

De la friche à l’entrepôt : entre complexité et exemplarité

Publié le 5 janvier 2024

5. Barjane : « Une zone logistique durable développée et aménagée au Parc des Aiguilles (13) »

A_1
BARJANE | Vue aérienne sur le Parc des Aiguilles.

L’investisseur et gestionnaire d’actifs Barjane redonne vie à un territoire laissé à l’abandon, sur la commune d’Ensuès-la-Redonne, dans les Bouches-du-Rhône.

Situé aux portes de Marseille, le Parc d’activités des Aiguilles est un projet d’aménagement et de développement d’une zone logistique durable porté par Barjane, la Métropole Aix Marseille- Provence, et soutenu par la mairie d’Ensuès-la-Redonne. Depuis les années 60, la zone des Aiguilles a vu se succéder des activités impactantes et à fortes nuisances : carrières remblayées de déchets, incinérateurs d’ordures ménagères, activités de traitement des boues de station d’épuration, dépôts illégaux d’ordures, enfouissements de déchets, pollution des sols, friches industrielles, etc. Une zone à l’abandon qui s’apparentait plus à une décharge sauvage qu’à un espace naturel.

 

La dépollution, un chantier dans le chantier

Barjane, accompagné par les sociétés Antea Group (ingénierie et conseils), Séché (services de dépollution, traitement et valorisation des déchets) et aux côtés de l’Ademe – qui soutient financièrement la dépollution à travers le « fonds friches » –, s’est engagé dans la réhabilitation écologique de cet espace de 60 hectares, devenu le Parc des Aiguilles. Au préalable, une campagne de sondages fut réalisée afin de déterminer les seuils de dépollution nécessaires et de prévoir un plan d’actions adapté et pertinent par rapport à l’usage futur du parc logistique (700 sondages, 1 200 analyses). Un véritable chantier dans le chantier qui a permis le traitement de plus de 70 000 m3 de déchets de surface, de déchets enfouis et de pollutions.

 

Une démarche de développement durable qui s’inscrit sur la durée

Certifié ISO 14001 sur un périmètre complet (aménagement, développement et gestion), le Parc des Aiguilles accueille aujourd’hui ses premiers bâtiments performants. Certifiés HQE « Excellent » et Biodivercity pour la plateforme logistique de Decathlon, et Breaam « Excellent » et Biodivercity pour le centre de distribution d’Action presté par Geodis, ils s’insèrent dans un programme paysager riche, travaillé avec des écologues afin de valoriser et développer la biodiversité du site. À ce jour, 8 km de haies bocagères, 1 000 arbres et 6 000 arbustes y ont déjà été plantés. Le Parc des Aiguilles prévoit également l’installation de la plus grande ferme solaire en toiture du département des Bouches-du-Rhône, dont 6,6 MWc de puissance photovoltaïque sont déjà en place en toiture des deux bâtiments. À terme, plus de 10 MWc de puissance photovoltaïque seront installés sur le site, ce qui représente l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 6 500 personnes, soit plus que celle d’une commune comme Ensuès-la-Redonne. En février 2023, afin de sécuriser les voies d’accès aux bâtiments, et toujours dans une démarche de sobriété énergétique, le choix de la technologie de l’éclairage extérieur s’est naturellement porté vers une solution photovoltaïque. Ainsi, 35 candélabres photovoltaïques ont été installés en partenariat avec Fonroche lighting, une entreprise française.

 

Charte d’engagements territoriaux du Parc des Aiguilles

Afin de faciliter la mise en oeuvre des différents engagements et atteindre les objectifs fixés en termes d’emplois, d’environnement et d’ancrage territorial, plus de 40 acteurs, parties prenantes du Parc des Aiguilles, se sont accordés sur la signature de la charte d’engagements territoriaux en 2022. Le suivi de cette charte est assuré par une cellule dédiée animée par Barjane, ayant pour mission de piloter les actions engagées, celles à venir, et de permettre ainsi à la dynamique créée de perdurer et de s’amplifier. Elle a plus particulièrement pour objectifs de suivre, amender et, le cas échéant, faire évoluer les engagements en fonction de l’avancée de leur réalisation, après accord unanime de l’ensemble des parties prenantes.

 

Légende : Avant sa revitalisation, la zone des Aiguilles faisait l’objet de dépôts sauvages.

Crédit photo : © BARJANE

à lire aussi
CHAQUE JOUR
RECEVEZ LES ACTUALITÉS
DE NOTRE SECTEUR
INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER
OK
Non merci, je suis déjà inscrit !