Accueil / Actualités / Prestataires / Covid-19 : Bolloré Logistics contribue à l'approvisionnement en produits pharmaceutiques

Prestataires

Covid-19 : Bolloré Logistics contribue à l'approvisionnement en produits pharmaceutiques

07.04.2020 • 09h00
|
A_1

Bolloré Logistics

Bolloré Logistics participe à l'acheminement de matériel médical en France et à l'international. Le spécialiste de la supply chain a adapté son organisation pour répondre aux différents besoins d'approvisionnement dans le monde entier.

Face à la crise sanitaire, Bolloré Logistics réajuste son organisation et participe également à l'alimentation en matériel médical dans l'Hexagone. Pour être en mesure d'assurer la continuité de ses services, le spécialiste de la supply chain internationale a mis en place un plan de transport alternatif. Une initiative notamment visible le 29 mars dernier, sur l'aéroport Roissy CDG, où atterrissait un Boeing 777 Cargo d’Air France affrété par le prestataire, en provenance de Shanghai et contenant à son bord 80 tonnes de matériel médical dont 5,5 millions de masques. Parmi eux, 3 millions sont à destination d'entreprises françaises du secteur de la grande distribution. Les 2,5 millions restants constituent une partie du total de 10 millions de masques offerts par le groupe LVMH au gouvernement français, qui doivent être acheminés au cours d'opérations de transport répétées ces prochaines semaines. Ce premier voyage a été mené en coopération avec Air France, le groupe Aéroport de Paris, mais aussi Transdev pour le transport par camion des palettes sur le tarmac jusqu'aux entrepôts de Bolloré Logistics ainsi qu'avec le support des douanes françaises pour le dédouanement des marchandises, réalisé en amont. Également présente, la GTA (gendarmerie des transports aériens) a assuré la sécurisation les produits lors du déchargement puis au départ des camions du hub de Roissy jusqu'au centre de distribution. Une première réception massive qui en préfigure d'autres puisqu'au total, 25 opérations de transport pour la France sont prévues au cours du mois d'avril par Bolloré Logistics.

 

Des affrètements au niveau mondial

Ces acheminements pilotés par le prestataire international au départ de la Chine ne concernent pas que la France. Plus largement, Bolloré Logistics indiquait, dans un communiqué paru le 2 avril dernier, que plusieurs vols charters contenant produits pharmaceutiques, masques, matériel médical et produits de première nécessité, sont également déployés au départ de Miami pour l’Amérique latine, de Singapour pour l’Asie, du Canada et de Chicago pour l’Amérique du Nord, de Roissy Charles de Gaulle, Liège et Luxembourg pour l’Europe et l’Afrique. Face à une demande très forte, notamment en provenance d'Amérique du Nord, l’entreprise devrait ainsi affréter en avril environ 25 avions au départ de Chine à destination de l'Europe mais également du Canada avec une quinzaine de transferts.


Pour opérer en cette période de pandémie, Bolloré Logistics a également annoncé avoir constitué une cellule de crise dans le domaine de la santé avec pour objectif de « superviser un plan d’urgence qui prévoit des solutions évolutives et un processus décisionnel accéléré pour tenir compte de nouvelles directives des autorités dans le cas où l’épidémie venait à se renforcer ». Le prestataire a en outre procédé à l'ouverture d'un nouveau service multimodal entre l’Asie et des sites de production de produits pharmaceutiques situés aux États-Unis et en Europe. Après avoir été expédiées par avion, les marchandises sont regroupées sur son Blue hub de Singapour où un nouveau centre de transbordement a été créé spécialement, avant de partir en mer à bord de conteneurs à destination des marchés du sud-est asiatique. « Le centre de compétence Bolloré Logistics reste opérationnel 24H/24, 7J/7 et des experts santé surveillent étroitement les flux de marchandises pour prévenir toute interruption dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement », termine Bolloré Logistics

A_2
Bolloré Logistics
BUZZ LOG
“Ceux qui possédaient des supply chains matures, dotées de technologies avancées pour une vision de bout en bout, ont su se montrer plus résilients, plus longtemps”
— Olivier Bonneau, associé supply chain chez Deloitte
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine