Accueil / Actualités / Immobilier / Sogaris prend de la vitesse pour 2018

Immobilier

Sogaris prend de la vitesse pour 2018

08.12.2017 • 09h52
|
A_1

Julien Attard | Chantier du projet Chapelle International, le 7 novembre 2017

Un an après le lancement de son plan stratégique, Sogaris fait le bilan d’une année 2017 riche en projets et présente ses futurs chantiers dans le cadre du salon Simi 2017.

C’était une annonce forte de la précédente édition 2016 du salon Simi, dédié à l’immobilier d’entreprise : la mise en place par Sogaris d’un plan stratégique prévoyant 500 millions d’euros d’investissement sur les dix années à venir, afin de créer un réseau d’entrepôts urbains sur tout le territoire francilien et de devenir la référence en logistique urbaine du Grand Paris. Un an plus tard, le logisticien se félicite du bon lancement de sa stratégie et continue ses efforts : « Sogaris va accélérer son développement, fort des succès rencontrés lors de l’année 2017 et des sollicitations multiples auxquelles nous sommes confrontés », explique Jonathan Sebbane, directeur général de Sogaris. Une accélération qui passera par un programme d’investissement repensé sur les six ans à venir : « Sur la période 2017-2022, nous allons investir 351 millions d’euros à l’échelle du Grand Paris pour développer un réseau d’immobilier pour la logistique urbaine qui permettra de réinventer l’organisation des flux de marchandises à l’intérieur du territoire métropolitain. »

 

Une large gamme de projets

L’année 2017 aura été bien remplie pour Sogaris. L’entreprise a ainsi été lauréate de l’appel à projet « Réinventer la Seine », sur le site du pont de Grenelle (Paris 16ème), avec sa proposition « En Seine ! » : un bâtiment logistique de 7 000 m², connecté à un port urbain, qui proposera un pôle de formation et une station multi-énergies propres destinée aux particuliers et aux professionnels. « C’est un projet complexe mais emblématique de ce que peux être la transition énergétique en ville et qui permettra de changer les pratiques de la logistique urbaine », résume Jonathan Sebbane. Parallèlement, Sogaris a annoncé cet automne le développement d’un espace de 6 450 m² dans le cadre du regroupement des Lumières Pleyel à Saint-Denis (93). « C’est une proposition très innovante de notre part puisque ce site sera mutualisé avec la RATP pour accueillir un dépôt de bus. La compétition entre les activités industrielles fait souvent rage en ville et le coût du foncier est parfois très important. La mutualisation est donc un enjeu essentiel et un levier d’innovation créateur de valeur », estime Jonathan Sebbane. Dernier projet, « petit mais costaud », un site de 1 000 m² situé sous le périphérique entre Paris et la porte de Pantin (93), qui fonctionnera en réseau avec deux grandes plateformes logistiques — Rungis (94) et Arras (62) — afin d’éclater les flux pour de la livraison propre dans Paris. « C’est un outil industriel, qui vient servir directement la ville et améliorer son organisation ». L'année 2017 est également une date anniversaire pour Sogaris qui fêtera ce mois-ci les 50 ans de son site de Rungis (94).

 

Une dynamique prolongée sur 2018

Et le début de l'année prochaine s'annonce tout aussi chargé pour le logisticien, avec l’inauguration imminente du projet Chapelle International. Ce bâtiment innovant du 18ème arrondissement de Paris a particulièrement attiré l’attention grâce à son terminal ferroviaire. « Le concept de "mix logistique" est très important pour nous : demain, nous devrons pouvoir amener les marchandises en ville aussi bien par la route que par le fer et le fluvial », déclare Jonathan Sebbane. Autre chantier, un projet situé à Vitry-sur-Seine (94), et qui sera le premier de la nouvelle ZAC Gare Ardoines : un site de plus de 35 000 m², réalisé avec le cabinet Chartier Dalix, qui accueillera logistique urbaine et surfaces d’activités et dont la livraison est prévue pour 2020.

 

Le développement de Sogaris en 2018 passera également par un nombre croissant d'acquisitions, destinées à transformer des bâtiments existants en actifs dédiés à la logistique urbaine et à la distribution. « C’est un savoir-faire spécifique et extrêmement important, que nous souhaitons développer et amplifier », selon Jonathan Sebbane. C’est dans cet état d’esprit que Sogaris avait fait l’acquisition en juillet dernier d’un bâtiment de 30 000 m² à Stains (93). D'autres achats de ce type sont ainsi prévus pour l'année prochaine.

BUZZ LOG
“L’enjeu, c’est de ne pas faire de la technologie à une simple fin de communication. Il nous faut des résultats concrets, et ceux-ci sont en train d’apparaitre”
— Patrick Bellart, directeur innovation et automatisation chez FM Logistic
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine